Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Leclerc sera pénalisé sur la grille à Interlagos

partages
commentaires
Leclerc sera pénalisé sur la grille à Interlagos
Par :
12 nov. 2019 à 12:17

Charles Leclerc sera pénalisé sur la grille de départ du Grand Prix du Brésil 2019 de F1 en raison d'un changement de moteur Ferrari.

Victime d'un problème moteur lors des essais libres du Grand Prix des États-Unis, Charles Leclerc a disputé le reste du week-end texan avec une version ancienne de l'unité de puissance Ferrari 2019. Le Monégasque était dans l'attente de savoir s'il pourrait réutiliser son moteur de Spec 3 pour la fin de saison.

Ce ne sera pas le cas, comme l'a annoncé Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, avant le GP du Brésil. "Charles aura une nouvelle unité de puissance, car la sienne a été endommagée le samedi à Austin, ce qui veut dire qu'il a dû utiliser une version usée et moins puissante pour le reste du week-end. Monter une nouvelle unité de puissance veut dire qu'il prendra une pénalité sur la grille à São Paulo, mais nous devrions revenir à notre niveau de performance normal et montrer de la combativité pour terminer la saison sur une bonne note."

Lire aussi :

L'étendue du changement prévu par la Scuderia n'est pas connu, ce qui ne permet pas non plus de connaître avec précision la pénalité qui sera subie par Leclerc. En effet, s'il ne s'agit que d'un changement du moteur à combustion interne, ce seront dix positions de recul sur la grille. En revanche, si un ou plusieurs autres éléments sont également changés, le numéro 16 partira automatiquement du fond de grille.

Depuis plusieurs mois, les moteurs produits par Maranello sont particulièrement scrutés par ses rivaux qui jugent, pour certains, qu'ils contreviennent à la réglementation technique. Peu avant le GP des États-Unis, Red Bull avait ainsi demandé à la FIA une clarification sur certains points liés au débit d'essence des unités de puissance. Lors de l'épreuve qui a suivi la directive technique de la fédération sur le sujet, Ferrari n'a pas signé la pole, pour la première fois depuis le retour de la trêve, et a fait pâle figure en course.

La Scuderia n'a pas confirmé si le moteur qui sera monté dans la SF90 de Leclerc à Interlagos allait être de même spécification que le précédent ou une version évoluée destinée à servir de prototype pour la saison 2020, comme cela semblait être une possibilité.

Article suivant
Gasly et Kvyat piloteront pour AlphaTauri en 2020

Article précédent

Gasly et Kvyat piloteront pour AlphaTauri en 2020

Article suivant

Le plan de la F1 pour être neutre en carbone en 2030

Le plan de la F1 pour être neutre en carbone en 2030
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Fabien Gaillard