Leclerc est le plus grand talent en dehors de Red Bull, selon Marko

Pour Helmut Marko, conseiller de Red Bull, Charles Leclerc est le plus grand talent en monoplace qui n'est pas sous contrat avec la firme autrichienne.

Leclerc est le plus grand talent en dehors de Red Bull, selon Marko

Charles Leclerc a connu sa première saison chez Ferrari en 2019, lors de laquelle il a remporté ses deux premiers Grands Prix et signé sept pole positions. Le Monégasque est membre de la filière de la Scuderia depuis 2016 et a été sacré Champion GP3 et F2 en 2016 et 2017, avant d'arriver en F1 par le truchement de Sauber en 2018.

L'un des responsables de la filière phare de la Formule 1, à savoir Helmut Marko qui gère les destinées des pilotes Red Bull, se satisfait de l'état de son propre programme, qui compte notamment un "talent extraordinaire" en la personne de Max Verstappen. Mais quand Motorsport.com lui demande qui est le plus grand talent hors filière Red Bull, l'Autrichien de répondre : "Leclerc. C'est assez clair. Leclerc."

Lire aussi :

Lors des dernières saisons, le manque de jeunes talents à qui confier des baquets en F1 a obligé Red Bull à faire appel à d'anciens membres de la filière qui avaient été remerciés, à l'image de Brendon Hartley, Daniil Kvyat et Alexander Albon. Pour Marko, le programme de l'entreprise de boisson énergisante reste malgré cela la référence pour les jeunes qui ont des ambitions en monoplace.

"Je dirais, sans aucune arrogance, que les garçons, s'ils ont le choix, vont d'abord essayer d'aller chez Red Bull. Mais nous avons nos principes, et nous ne nous en détournons pas. Durant cette décennie, ce que nous avons connu... Tout le monde vient avec un avocat désormais. Certains veulent une virgule de plus [dans les contrats], et ci, et ça."

"Nous disons : 'nous avons notre système, il fonctionne'. Nous ne sommes pas prêts au compromis et [nous offrons] des contrats justes. Et dans les catégories junior, nous [ne recrutons pas] en karting. C'est tellement difficile. En karting, vous avez les pneus, le moteur, le châssis qui changent en permanence, mais qui ont un tel impact sur performance... Et nous devons composer avec des [pilotes de] 12, 13 ans. Il y a des exemples : nous avions Oli Oakes, qui était Champion du monde en karting et nulle part en monoplace. Il est maintenant à la tête de [l'équipe de catégories junior] Hitech, avec laquelle nous travaillons bien."

Avec Valentin Khorounzhiy et Christian Nimmervoll 

partages
commentaires
Rétro 1975 - Dix pilotes pour deux Williams

Article précédent

Rétro 1975 - Dix pilotes pour deux Williams

Article suivant

Qui est éligible à la Super Licence pour 2020 ?

Qui est éligible à la Super Licence pour 2020 ?
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021