Leclerc : Twitch me permet de montrer "le vrai moi"

Très actif depuis quelques semaines, le pilote Ferrari affirme que la diffusion de ses courses virtuelles sur Twitch donne une meilleure idée de qui il est vraiment par rapport aux week-ends de Grands Prix.

Leclerc : Twitch me permet de montrer "le vrai moi"

Charles Leclerc est en quelques semaines devenu une star des courses virtuelles, remportant notamment deux Virtual Grands Prix et attirant un public assez fidèle et nombreux sur sa chaîne Twitch. Revenant sur cette percée, dans le sillage de l'omniprésent Lando Norris, le Monégasque estime que ce qu'il a montré à l'occasion de ces diffusions était plus naturel que ce qu'il pouvait laisser entrevoir lors des véritables GP de Formule 1.

"Diffuser sur Twitch, c'est quelque chose que je ne m'attendais vraiment pas à apprécier et je ne me serais jamais vu faire ça", a déclaré le pilote Ferrari à quelques médias, dont Motorsport.com, lors d'une visioconférence depuis son appartement de Monaco. "Mais en fait, j'aime vraiment ça et je pense que, pour les gens qui me suivent, c'est le plus proche possible du vrai moi."

"Sur un circuit de F1, évidemment, c'est différent. Il y a une pression et des choses comme ça, donc être soi-même est un peu différent. Aujourd'hui, sur Twitch, en jouant avec les autres pilotes, et en étant amis également, car nous nous connaissons tous depuis longtemps avec Lando, George [Russell] et Alex [Albon], oui, on peut être nous-mêmes et j'apprécie cela plus que je le pensais."

Lire aussi :

Leclerc joue à plusieurs jeux avec ses amis, et a même passé du temps sur Euro Truck Simulator 2, une simulation de poids lourds où les joueurs incarnent des routiers ayant pour mission de livrer des marchandises, en compagnie de George Russell. Même si cela est loin de l'environnement habituel dans lequel il évolue, le pilote Ferrari estime qu'il est nécessaire que des gens connus divertissent ceux qui ne sont pas aussi chanceux que lui durant la période du confinement liée à la pandémie de COVID-19. 

"Honnêtement, pour l'instant, ma priorité principale est d'essayer de divertir les gens chez eux. Et évidemment, de me divertir également et d'essayer de m'entraîner sur le simulateur. Donc pour le moment, je réfléchis principalement aux idées que je peux trouver pour essayer d'aider les gens qui sont chez eux, qui s'ennuient, et qui n'ont pas la chance que j'ai d'avoir un simulateur ici, pour essayer de leur donner le sourire."

"Je pense que ça a plutôt bien marché avec les choses que nous avons faites avec George, Alex, Nicholas [Latifi] et tous les autres pilotes de F1 impliqués. C'est vraiment le but, c'est ce à quoi je pense pendant une grande partie de la journée."

Leclerc estime que le fait de courir en ligne lui permet de rester affûté sur le plan mental, à un moment où il n'y a pas d'autre moyen pour piloter. "Je pense que le simracing m'aide à rester concentré sur l'objectif et à me souvenir que je suis ici pour courir, et que j'attends juste d'être de retour dans la voiture. Donc oui, nous avons toujours la compétition à l'esprit quand on fait des courses online et ça nous aide à traverser ces moments étranges."

Pour plus d'informations sur le monde du simracing, rendez-vous sur Motorsport Games.

Avec Jonathan Noble 

partages
commentaires
L'Alfa Romeo 158, une première gagnante imbattable en F1

Article précédent

L'Alfa Romeo 158, une première gagnante imbattable en F1

Article suivant

Plafond budgétaire : Ferrari menace de "déployer son ADN" hors de la F1

Plafond budgétaire : Ferrari menace de "déployer son ADN" hors de la F1
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021