Magnussen : Le désastre de Silverstone a soudé Haas

Mis en lumière par la deuxième saison de la série Drive to Survive sur Netflix, l'accrochage des pilotes Haas au Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 semble ne pas avoir eu que des conséquences négatives, malgré la colère noire du directeur d'équipe Günther Steiner.

Magnussen : Le désastre de Silverstone a soudé Haas

À Silverstone, Romain Grosjean et Kevin Magnussen étaient 14e et 16e sur la grille de départ et ont connu une légère touchette alors qu'ils étaient côte à côte au premier tour, touchette cependant suffisante pour causer une crevaison sur chacune des deux Haas et les contraindre à l'abandon en début de course. C'était le quatrième zéro point consécutif de l'écurie américaine.

Lire aussi :

Günther Steiner a passé un savon à ses pilotes suite à cette déconvenue, et si les caméras de Netflix n'étaient pas présentes, ses micros ont enregistré la conversation. "J'en ai ras-le-cul de vous deux", s'est énervé Steiner. "Vous avez déçu toute l'équipe et moi, alors que je vous ai protégés tout le temps, et je ne veux pas savoir qui a raison et qui a tort. Je ne veux pas entendre 'il s'est décalé, il n'aurait pas dû' et toutes ces conneries."

"Tous les ans, Gene [Haas, fondateur et propriétaire de l'écurie] dépense cent millions de son putain d'argent. Voilà qu'il veut tout plaquer et laisser tomber tout le monde parce que vous êtes deux gros abrutis. Je n'ai rien de plus à vous dire. Si ça ne vous plaît pas, je n'ai pas besoin de vous ici. Merci de ne pas revenir."

Guenther Steiner, directeur, Haas F1

Magnussen, certainement agacé d'être mis en tort alors qu'il pouvait difficilement laisser davantage de place à son coéquipier, est parti en claquant la porte. "Kevin vient de défoncer la porte, ce n'est pas acceptable !" s'est exclamé Ayao Komatsu, ingénieur de course en chef.

Lire aussi :

Fulminant, Steiner est allé dire ses quatre vérités à Jesper Carlsen, préparateur physique et mental de Magnussen. "Il n'a pas le droit de me faire ça ! Il ne me défonce pas ma porte, va lui dire ! S'il ne veut pas revenir, qu'il me le dise maintenant. Il a défoncé la porte de mon bureau !" Pris de court, Carlsen a répondu : "Où est-il ?" Steiner ne s'est pas calmé : "Je ne sais pas où il est, mais il peut se barrer. Je le lui ai dit – à tous les deux ! Bordel de merde. On a deux abrutis qui pilotent pour nous. Ce n'est pas acceptable. On va faire des changements. Si ça ne tenait qu'à moi, là, je les virerais tous les deux."

Kevin Magnussen, Haas F1 Team et Romain Grosjean, Haas F1 Team

Cependant, interrogé sur cet incident sept mois plus tard, Magnussen en tire un bilan positif. "C'est une histoire passionnante et il y a eu un très, très gros épisode quand c'est arrivé", commente le Danois. "Mais vous savez, nous étions dans une période très difficile à tous les niveaux, le déroulement de la saison nous déprimait vraiment."

"En coulisses, c'était le bordel avec les sponsors [l'accord avec Rich Energy, sponsor titre, s'est ensuite achevé prématurément, ndlr], etc. Tout cela a culminé ce week-end-là et nous en avons tous pâti. Mais cela nous a certainement rendus plus forts. Et cela nous a rapprochés ; vous seriez surpris de voir comment ça se passe entre nous tous dans la vraie vie."

Le pilote Haas conclut avec malice, au sujet du staff de Netflix : "Ils savent bien se cacher. Et glaner des choses auxquelles on ne s'attend pas !"

partages
commentaires
Boullier : Le Paul Ricard est "en avance" en termes de durabilité

Article précédent

Boullier : Le Paul Ricard est "en avance" en termes de durabilité

Article suivant

Verstappen : Sur Netflix, "ce n'était pas le vrai moi"

Verstappen : Sur Netflix, "ce n'était pas le vrai moi"
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021