Mercedes veut éviter au maximum les consignes d'équipe

partages
commentaires
Mercedes veut éviter au maximum les consignes d'équipe
Par : Basile Davoine
11 sept. 2018 à 11:40

Si Mercedes n'a pas hésité à tirer profit de la stratégie de Valtteri Bottas à Monza pour favoriser la course de Lewis Hamilton, l'écurie allemande entend toutefois repousser autant que possible le recours à des consignes d'équipe.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa victoire sur le podium avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Podium : le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième, Kimi Raikkonen, Ferrari, le troisième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, passe la ligne d'arrivée sous les applaudissements de son équipe
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, signe des autographes pour les fans
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa victoire sur le podium en soulevant le trophée du vainqueur
La voiture de Valtteri Bottas Mercedes AMG F1 W09

Lors du Grand Prix d'Italie, la stratégie collective employée par Mercedes a sauté aux yeux lorsqu'il a été demandé à Valtteri Bottas de contenir Kimi Räikkönen à mi-course, le Finlandais n'ayant pas encore observé son arrêt au stand. Toutefois, dans ce cas précis, ce sont les circonstances de course qui ont conduit l'écurie de Brackley à exploiter une situation favorable, qui ne s'apparentait pas à des consignes telles que l'on peut les imaginer.

Ces éventuels ordres d'équipe, Mercedes pourrait y avoir recours d'ici la fin de la saison, alors que Lewis Hamilton est à la lutte pour le titre mondial face à Sebastian Vettel. Cependant, la firme à l'étoile espère pouvoir éviter ce besoin, ou au moins le repousser le plus tard possible dans la saison.

"Je n'aime pas vraiment les consignes d'équipe, ce n'est pas une bonne chose pour la F1, ni pour un pilote", explique le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff. "Lewis ne veut avoir aucun cadeau, et Valtteri ne veut rien lâcher. Nous prenons les choses course après course sur ce plan. Nous en avons discuté [le matin du Grand Prix d'Italie], avec différents scénarios, et il n'y a pas eu de besoin. Nous verrons ce qui se passera à Singapour. Je veux repousser le plus possible ce moment."

Lire aussi :

Il ne fait aucun doute que la victoire décrochée par Hamilton à Monza s'est partiellement appuyée sur le rôle de Bottas devant Räikkönen. Dans ce cas précis, d'autant qu'il s'agissait de la stratégie qu'il devait employer dans tous les cas, le pilote finlandais n'a pas hésité.

"Ce n'est pas vraiment comme si j'avais sacrifié ma course, tant que je maintenais Kimi derrière moi", estime Bottas. "S'il m'avait doublé, alors c'est certain qu'ensuite j'aurais perdu du temps."

"Mais sachant qu'il aurait peut-être été idéal pour moi de m'arrêter juste un petit peu plus tôt, j'étais ravi de le faire, car je savais que j'aurais encore une chance d'attaquer Verstappen. Je ne pense donc pas que nous ayons vraiment compromis mon résultat. Tout va bien."

"Franchement, la différence de points entre Lewis est moi est désormais très importante [97 points, ndlr], donc je veux coopérer quand ça a du sens de le faire. Nous sommes ici en tant qu'équipe, et nous devons être réalistes. L'écurie veut gagner les deux titres, donc c'est comme ça."

Prochain article Formule 1
Titularisé par Ferrari, Leclerc rend hommage à son père et à Jules Bianchi

Article précédent

Titularisé par Ferrari, Leclerc rend hommage à son père et à Jules Bianchi

Article suivant

Singapour devrait convenir à la Renault R.S.18

Singapour devrait convenir à la Renault R.S.18
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités