Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
05 Heures
:
15 Minutes
:
21 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
34 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
48 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
55 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
76 jours

Mercedes est en piste à Silverstone avec sa F1 2018

partages
commentaires
Diapo
Liste

1/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

2/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

3/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

4/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

5/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

6/15

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

7/15

Photo de: Daimler AG

8/15

Photo de: Daimler AG

9/15

Photo de: Daimler AG

10/15

Photo de: Daimler AG

11/15

Photo de: Daimler AG

12/15

Photo de: Daimler AG

13/15

Photo de: Daimler AG

14/15

Photo de: Daimler AG

15/15

Photo de: Daimler AG

Par :
9 juin 2020 à 13:45

Valtteri Bottas a pris le volant de la Mercedes W09 à Silverstone, où l'écurie allemande participe à deux journées d'essais privés.

Mercedes a débuté ce mardi une séance d'essais de deux journées sur le circuit de Silverstone. Ce retour en piste, le premier d'une écurie depuis l'annulation du Grand Prix d'Australie à la mi-mars et la crise du coronavirus, se fait dans le cadre des préparatifs pour le début de saison. Le coup d'envoi du championnat sera donné le mois prochain en Autriche, première course d'une série de huit en Europe et à huis clos. 

Lire aussi :

Aujourd'hui, c'est Valtteri Bottas qui s'est installé dans le baquet d'une Mercedes. Pas celle de cette année mais la W09 de 2018 équipée de pneus Pirelli de démonstration, comme l'impose la réglementation. En plus d'offrir une mise en condition aux pilotes, les deux journées permettent à l'écurie allemande la possibilité de tester grandeur nature le nouveau protocole sanitaire à respecter pour faire face au COVID-19. 

"Au moins, nous savons que nous reprenons la compétition pour les prochains mois", se félicite Toto Wolff, directeur de Mercedes, au micro de Sky Sports. "C'est un calendrier européen solide et tout le monde à Brackley et Brixworth est heureux que nous puissions enfin reprendre. Nous aimons la compétition et ça nous manquait. C'est un défi. Nous en sommes tous conscients, mais nous le devons à nos fans, nous devons leur offrir des courses et revenir avec du spectacle. Ce sera lourd pour nous tous, c'est certain, avec des séries de trois week-ends consécutifs sans rentrer à la maison, mais ce sont des circonstances particulières."

Paradoxalement, le patron de Mercedes admet ressentir une motivation supérieure à celle qu'il avait avant le début théorique de la saison en Australie, début mars. "Lorsque nous sommes allés courir en Australie, je n'étais pas impatient car je sortais de six saisons tellement intenses à se battre pour le titre mondial qu'il y avait encore la fatigue mentale de tout ça", confie-t-il. "Quand ça a été annulé, ce n'est évidemment pas ce que nous voulions, et je suis très content maintenant, car nous avons été privés de F1 et nous sommes de retour. Malheureusement il n'y aura pas de public et pas beaucoup de médias non plus, mais ça se réduira à ce que nous aimons le plus, à savoir la compétition."

Lewis Hamilton doit succéder à Valtteri Bottas au volant de la W09 pour la journée de mercredi. Vous pouvez retrouver toutes les photos de cette séance d'essais dans le diaporama actualisé ci-dessus. 

Article suivant
Wolff : L'handicap aéro n'est pas "une batte de baseball"

Article précédent

Wolff : L'handicap aéro n'est pas "une batte de baseball"

Article suivant

Sainz : "Pas plus de 10 tours pour être à 100%"

Sainz : "Pas plus de 10 tours pour être à 100%"
Charger les commentaires