Formule 1 GP d'Arabie saoudite

Mick Schumacher victime d'un violent accident à Djeddah

La séance de qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite a été interrompue par un drapeau rouge après un sérieux accident dont a été victime Mick Schumacher.

Énorme frayeur à Djeddah, au beau milieu de la séance de qualifications. Après un premier drapeau rouge provoqué par une sortie de piste sans gravité de Nicholas Latifi en Q1, la Q2 a elle aussi été interrompue, alors qu'il restait moins de cinq minutes. 

En pleine tentative de tour rapide, alors qu'il occupait la neuvième place, Mick Schumacher a été victime d'une sortie de piste spectaculaire et à très haute vitesse, au niveau du virage 12, en fin de premier secteur. La Haas du pilote allemand a heurté le mur de plein fouet à deux reprises avant de s'immobiliser en milieu de piste. "Nous avons perdu toutes les données dès l'impact, nous n'avions plus de contact avec lui, plus de données, tout était éteint. L'impact a tout détruit", a confié le directeur d'équipe Günther Steiner à Sky Sports F1. "Nous n'avons eu aucun contact à la radio avec lui, car avec l'impact, tout a cassé. Nous ne savions rien."

Immédiatement, les images de la réalisation ont quitté la scène compte tenu de la gravité évidente de l'accident et les équipes de secours sont très vite intervenues. Mick Schumacher a été pris en charge et évacué en ambulance. Haas a précisé que son pilote était conscient avant cette évacuation.  

"Nous pouvons confirmer que Mick semble physiquement aller bien, il a parlé à sa maman, etc.", a précisé un porte-parole de Haas F1. "Il ira probablement à l'hôpital pour faire un scanner par précaution mais nous attendons des nouvelles de la FIA à ce sujet."

L'instance internationale a confirmé par la suite sur le pilote ne présentait aucune blessure lors des premiers examens effectués au centre médicale. Il a ensuite été transféré par hélicoptère vers un hôpital.

Le travail des commissaires sur les lieux de l'accident a permis de mesurer l'ampleur des dégâts sur la monoplace américaine, qui s'est d'ailleurs coupée en deux au moment d'être levée par une grue. Sa participation au Grand Prix est évidemment incertaine. "J'ai vu les images comme vous, j'ai vu la voiture, la voiture est complètement détruite. Il faut voir comment il se porte, comment se porte la voiture, puis nous déciderons quoi faire demain", a ajouté Günther Steiner.

"À ce stade, il pourrait être mieux de ne pas prendre le départ, mais je ne sais pas encore, je ne veux pas prévoir de ne pas prendre le départ, mais nous envisageons tout pour demain. Il faut voir la voiture, notre situation au niveau des pièces de rechange, car il ne va rien rester de cette voiture, tout va retourner [à l'usine] pour être vérifié, et il faut construire une voiture toute neuve."

Par ailleurs, aucun horaire de reprise des qualifications n'a été indiqué, alors que des réparations sont nécessaires à l'endroit du circuit où s'est produit l'accident. 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Will Smith, "source d'inspiration" pour Hamilton
Article suivant Hamilton éliminé en Q1 : "La voiture était juste inconduisible"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France