Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

En deuxième ligne à Montréal, Hamilton plaide coupable

partages
commentaires
En deuxième ligne à Montréal, Hamilton plaide coupable
Par :
9 juin 2018 à 20:01

Auteur de deux erreurs dans ses tours rapides, le pilote Mercedes s'estime seul responsable de sa quatrième place en qualifications sur le Circuit Gilles Villeneuve.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09.
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09.
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09

Après avoir désigné dès jeudi Ferrari comme favori du Grand Prix du Canada, puis avoir regretté le choix de pneus de Mercedes à l'issue des essais libres, Lewis Hamilton a bouclé la séance de qualifications à la quatrième place. Devancé par Sebastian Vettel, Valtteri Bottas et Max Verstappen, le leader du championnat ne peut pas se satisfaire d'un départ en deuxième ligne dans son jardin montréalais, mais pas question pour autant de chercher la moindre excuse. 

Reconnaissant volontiers qu'il s'agissait d'une "séance difficile", le Britannique a pris ses responsabilités et assumé sa part. Il n'aura échappé à personne qu'il a notamment commis à deux reprises la même largesse en Q3, bloquant légèrement ses roues à l'épingle dans chacune de ses tentatives de tour rapide.

"Je ne suis pas allé beaucoup plus vite [en Q3 par rapport à la Q2], c'était une séance difficile. Ce n'étaient pas de très bons tours", regrette Lewis Hamilton. "Le rythme de course était très bon hier, ainsi que le rythme sur un tour, mais aujourd'hui, je n'ai pas réussi le tour parfait."

S'il s'attendait à un week-end difficile en raison de l'absence d'évolution moteur sur la W09 ce week-end, le quadruple Champion du monde ne trouve pas là un motif à son échec. D'autant que Valtteri Bottas, battu de seulement 93 millièmes par Sebastian Vettel pour la pole position, a démontré que Mercedes était dans le coup ce week-end.  

"Cela n'a rien à voir avec le moteur", confirme Hamilton. "C'était très serré avec les autres équipes, mais ils ont fait du meilleur travail."

Article suivant
Force India vise la place de "Best of the rest" à l'arrivée

Article précédent

Force India vise la place de "Best of the rest" à l'arrivée

Article suivant

Photos - Samedi à Montréal

Photos - Samedi à Montréal
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine