Coup du sort dans le dernier tour pour Norris et McLaren

En route pour un gros résultat, qui aurait été le meilleur de sa saison jusqu'à présent, Lando Norris a soudainement perdu toute la puissance du moteur Renault de sa McLaren à Spa-Francorchamps. Rageant.

Coup du sort dans le dernier tour pour Norris et McLaren

Auteur d'un envol impeccable, puis d'une course parfaite, Lando Norris était solidement installé au cinquième rang du Grand Prix de Belgique et en passe de décrocher le meilleur résultat de sa jeune carrière en Formule 1. Alors que les espoirs de McLaren reposaient sur le Britannique, après avoir perdu Carlos Sainz dès le début de course suite à des ennuis techniques, tout s'est effondré à l'entrée du dernier tour. L'âme en peine, le débutant en F1 a dû mettre pied à terre alors qu'il venait de couper la ligne de chronométrage théoriquement pour l'avant-dernière fois... S'il a pu être classé, ce n'est qu'au 11e rang, soit en dehors de la zone des points. 

"Je me dirigeais vers mon meilleur résultat, et le meilleur en tant qu'équipe, comme ce qu'avait fait Carlos", déplore Norris au micro de Sky Sports. "Je n'avais pas eu un super résultat depuis un moment à titre personnel. [...] Je ne sais pas ce que c'était. Quand ça a commencé j'ai pris la radio, puis c'était de pire en pire quand je suis entré dans la dernière chicane. Les gars ont analysé ça, mais il n'y avait rien à faire."

Lire aussi :

Sans entrer dans les détails, puisqu'il est trop tôt pour avoir des réponses, le pilote McLaren a clairement fait comprendre que le moteur Renault était vraisemblablement à l'origine de ses déboires : "Ce qui me donnait de la puissance ne m'en donnait plus : ça a arrêté de fonctionner, disons-le comme ça ! Je ne sais pas encore exactement à quel niveau. Ça ne se déroule pas toujours comme prévu."

"J'avais fait mes devoirs pour le départ en observant les anciens départs, et ça semblait mieux marcher sur la ligne intérieure : ça a payé pour le reste de la course", ajoute-t-il avec un peu plus de regrets encore. "On avait fait des pas en avant entre les EL3 et les qualifications. On ne savait pas à quoi s'attendre pour le rythme de course. Mais le rythme était extrêmement bon, et l'écart montait au lieu de réduire. On doit se concentrer sur pourquoi on n'est pas super en EL1 et EL2, et pourquoi la voiture s'est pas mal transformée ensuite."

Quatrième du championnat constructeurs avant ce Grand Prix, McLaren reste à sa place avec un compteur à 82 points qui lui laisse encore de quoi voir venir, avec 31 longueurs d'avance sur Toro Rosso notamment. 

partages
Albon et Pérez convoqués mais non sanctionnés

Article précédent

Albon et Pérez convoqués mais non sanctionnés

Article suivant

Ricciardo a hésité à courir après la mort d'Anthoine Hubert

Ricciardo a hésité à courir après la mort d'Anthoine Hubert
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021