Ocon : "J'espère qu'un tel résultat réveillera les gens"

partages
commentaires
Ocon :
Par : Basile Davoine
27 août 2018 à 14:45

Confronté à une incertitude quasi inattendue concernant son avenir, le Français a fait sa part du travail en piste, à Spa-Francorchamps, pour démontrer qu'il méritait sa place en F1.

Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team, dans le parc fermé
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11 franchit la ligne
La Force India VJM11 d'Esteban Ocon
Sebastian Vettel, Ferrari, avec Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM1, et le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

Esteban Ocon a été l'un des animateurs du week-end en Belgique, où il a brillé lors de la séance de qualifications. Profitant à merveille des conditions de piste rendues délicates par la pluie, le Français a pris la troisième place sur la grille de départ au volant de sa Force India.

Dimanche, c'est au sixième rang qu'il a bouclé sa course, au terme de 44 tours durant lesquels il a fait preuve de solidité et de sagesse. Sagesse car il s'est retrouvé, dans le premier tour, en mesure de contester le commandement à Sebastian Vettel au freinage des Combes. La tête sur les épaules, Ocon n'a pas pris le risque et s'est finalement rangé, ce qui lui a d'ailleurs coûté une place par rapport à son coéquipier Sergio Pérez.

L'essentiel est toutefois ailleurs pour le Normand, qui s'est offert un excellent résultat au moment opportun. Alors qu'il y a un mois son avenir semblait s'inscrire chez Renault, il a finalement été la première victime collatérale de la bombe déclenchée par le Losange à travers le recrutement surprise de Daniel Ricciardo. Quant au rachat de Force India par Lawrence Stroll, il pousse désormais Mercedes à chercher une autre porte de sortie pour son jeune protégé.

Lire aussi :

La piste McLaren est la plus régulièrement évoquée, et elle est d'ailleurs revenue avec insistance tout au long du week-end. Toutefois, Toto Wolff a rappelé la complexité de la situation actuelle sur le marché des transferts, ou personne ne peut faire de choix seul puisque de nombreuses décisions sont maintenant liées les unes aux autres.

Dans ce contexte, Ocon a au moins prouvé que cette pesante incertitude pour son avenir en Formule 1 n'avait pas d'incidence sur ses résultats. Sa prestation de Spa-Francorchamps aura eu le mérite, il l'espère, de convaincre qui de droit.

"Je ne sais pas ce qui va arriver", rappelait-il dimanche soir au micro de Sky Sports. "Ce que je sais, c'est que j'ai couru ici, que je vais au simulateur à Silverstone demain [ce lundi]. J'espère qu'un tel résultat réveillera les gens et que je pourrai rester en Formule 1 l'an prochain."

"Je profite de chaque moment, on ne sait jamais ce qui peut arriver à l'avenir. Je m'efforce de prendre du plaisir à piloter ces superbes voitures et à me battre face à ces grands pilotes."

"Je pense que c’est un bon week-end, et j’espère que les équipes de F1 ont vu que j’avais fait un job solide. Il faut que je continue pour le reste de la saison afin de décrocher un contrat pour l’année prochaine."

Tout au long du week-end belge, Toto Wolff n'a cessé de marteler qu'il n'avait aucune inquiétude concernant l'avenir d'Esteban Ocon, pour lequel il s'est dit résolument "optimiste".

Prochain article Formule 1
Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc

Article précédent

Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc

Article suivant

Les cas Grosjean 2012 et Hülkenberg 2018 pas comparables, estime la FIA

Les cas Grosjean 2012 et Hülkenberg 2018 pas comparables, estime la FIA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités