Formule 1
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
82 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
95 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
102 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
117 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
130 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
158 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
165 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
179 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
186 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
200 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
222 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
236 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
249 jours

Ocon au courant du DAS de Mercedes ? "Je jure que non !"

partages
commentaires
Ocon au courant du DAS de Mercedes ? "Je jure que non !"
Par :
22 mars 2020 à 09:30

Mercedes ayant créé la sensation lors des essais hivernaux avec son innovant système DAS, une question se posait : Esteban Ocon était-il au courant ?

Esteban Ocon occupait effectivement le rôle de réserviste Mercedes l'an dernier, avec un rôle crucial sur le simulateur ; jusqu'à présent, il n'avait pas répondu clairement aux nombreuses questions lui demandant s'il était informé du développement par l'écurie de ce dispositif permettant au pilote d'ajuster le pincement des roues avant en tirant ou en poussant le volant en ligne droite.

Lire aussi :

Cependant, dans un entretien mené à distance par Canal+ en cette période de confinement pour cause de coronavirus, Julien Fébreau a conclu l'interview par cette question qui est sur toutes les lèvres, et la réponse du nouveau pilote Renault est claire : "Figure-toi que non ! Je jure que non !"

"Soit ils ont été très, très malins et ils ne m'ont pas dévoilé l'effet de ce système, soit ils sont arrivés très tard avec le système et ils l'ont inventé une fois que j’étais parti, une fois que j'étais les fesses entre deux chaises entre Renault et Mercedes. Parce qu'après la fin de saison, je n'ai pas eu le droit de retourner à l'usine, je n'ai pas eu le droit de revenir bosser au simulateur. C'est soit à ce moment-là, soit ils ont été très malins. Mais je pense que c'est plus en fin d'année, quand je suis parti, qu'ils sont arrivés avec ce système."

Or, d'après Ocon, il est impossible que Mercedes ait développé ce système sans utiliser le simulateur afin de le lui cacher. "C'est sûr, c'est certain qu’ils ont essayé ça au simulateur, parce que toutes les pièces passent par là avant d’être mises en piste", conclut-il.

Voir aussi :

Article suivant
Le jour où Hamilton est devenu un "énorme problème" pour les autres

Article précédent

Le jour où Hamilton est devenu un "énorme problème" pour les autres

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Mercedes Boutique , Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel