Pierre Gasly en difficulté et "trop lent"

Une AlphaTauri AT02 capricieuse et un pépin physique ont handicapé Pierre Gasly lors de la première journée d'essais du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Pierre Gasly en difficulté et "trop lent"

Le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne ne démarre pas de la meilleure des manières pour Pierre Gasly. Alors que la Formule 1 inaugure un nouveau format de week-end, le pilote AlphaTauri n'a pas été en mesure de saisir cette opportunité pour tirer son épingle du jeu, bien au contraire. Expulsé du top 10 en EL1, le Français a connu le même sort lors de la séance qualificative, spécialement avancée pour faire place aux Qualifications Sprint.

Lire aussi :

La journée de Gasly s'est arrêtée prématurément, au drapeau à damier de la Q2, après que son temps de 1'27"273 ait été battu par Fernando Alonso puis George Russell. Samedi, le Français prendra donc le départ de la course sprint depuis la douzième place sur la grille. Au micro de Canal+, le pilote s'est plaint d'une monoplace au comportement difficile.

"On a été juste trop lents", a-t-il expliqué. "Depuis ce matin, on n'est pas bien, on est lents dans les lignes droites, la voiture ne se comporte pas très bien dans les virages. Donc je dirais que ça a été la séance d'essais la plus dure depuis le début de l'année, et en qualifs ça a été pareil. J'étais content de mes tours, j'ai réussi à faire des tours vraiment très propres, à l'attaque. Mais aujourd'hui, on n'avait juste pas la performance, donc c'est décevant."

Et le vainqueur du Grand Prix d'Italie 2020 n'a certainement pas été aidé par un problème au dos le forçant à porter un strap. À ce sujet, le pilote a indiqué qu'il connaissait "quelques soucis depuis l'Autriche" mais "[faisait] avec".

Lire aussi :

Comme les qualifications, le début du régime de parc fermé a également été avancé à Silverstone. Gasly devra donc disputer le reste du week-end, qui comprend EL2, Qualifs Sprint et course, avec les mêmes réglages que ceux trouvés pendant la première séance d'essais libres, au grand regret du Normand.

"On savait que c'était très important de commencer le week-end de la meilleure des manières parce qu'on ne peut plus toucher la voiture à partir de maintenant, donc ce n'est pas très bon signe de voir que l'on a autant de mal", a-t-il soufflé. "Mais on va se bagarrer. C'est sûr que c'est différent de d'habitude, je pense qu'il va y avoir des opportunités à saisir demain et on va essayer de tout donner. La course sera longue aussi donc il faudra remonter."

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen avait "un feeling étrange" au volant

Article précédent

Verstappen avait "un feeling étrange" au volant

Article suivant

Hamilton, du simulateur à la pole provisoire en quelques heures

Hamilton, du simulateur à la pole provisoire en quelques heures
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021