Des pilotes veulent la révision du système de points de pénalité

Logan Sargeant et Sergio Pérez se sont exprimés au sujet du système de points de pénalité qu'ils jugent "dérisoire" et pas adapté au calendrier actuel de Formule 1, très chargé.

Sergio Perez, Red Bull Racing

Photo de: Erik Junius

Les derniers Grand Prix ont été un véritable festival de sanctions, notamment ciblées vers un pilote en particulier. Kevin Magnussen a en effet écopé de plus de 70 secondes de pénalités accumulées sur les deux dernières courses en Chine et à Miami. Rien que pendant son week-end en Floride, le Danois a reçu 65 secondes de sanction, dont 35 rien que pendant le sprint.

Ces nombreuses incartades lui ont valu cinq points de pénalité sur sa licence. Pour rappel, après une infraction en piste et en plus des secondes infligées sur leur temps, les pilotes se voient parfois attribuer des points de pénalité par les commissaires sur leur permis, en fonction de la gravité des incidents. Si le pilote accumule 12 points de pénalité sur une période de 12 mois, celui-ci se voit suspendu au prochain Grand Prix.

Magnussen, en plus des cinq unités acquises à Miami, en possédait déjà cinq auparavant. Le pilote Haas a donc doublé son score et se rapproche dangereusement de la limite des 12 points et de la suspension qui va avec.

Bien que le pilote de 31 ans semble s'être abonné aux pénalités par sacrifice pour son coéquipier ou par simple erreur de pilotage, il n'est pas le seul à en être victime. Logan Sargeant a lui aussi écopé de deux points de pénalité sur sa licence à la suite de la course à Shanghai, après avoir été jugé coupable d'avoir illégalement doublé Nico Hülkenberg sous régime de voiture de sécurité. Le pilote Williams avait notamment blâmé le manque de communication de la FIA, qui aurait pu lui éviter sa pénalité.

Lire aussi :

Ce système d'attribution de points de pénalités fait beaucoup parler chez les pilotes, Sargeant l'a même qualifié de "dérisoire", estimant qu'il manquait encore une fois de cohérence. Un constat qui revient beaucoup ces dernières semaines.

 

"Je pense que [ma pénalité en Chine] a été extrêmement frustrante", déclare l'Américain à Motorsport.com. "La pénalité, c'est une chose. Mais recevoir des points de pénalité pour ce que c'était, c'était un peu dérisoire. Je pense qu'il se passe des choses bien pires au cours du week-end et pour lesquelles on est simplement réprimandé. J'ai vu des gens ralentir devant moi lors des qualifications, frôler l'accident, et rien ne s'est passé. Mais quand je franchis la ligne en même temps que quelqu'un d'autre, sans même pouvoir le voir, je reçois deux points de pénalité. Je pense que ce n'est pas une bonne direction à prendre."

Logan Sargeant (Williams FW46) au Grand Prix de Chine.

Logan Sargeant (Williams FW46) au Grand Prix de Chine.

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

S'étant déjà exprimé sur le manque de cohérence des pénalités attribuées en courses, Sergio Pérez partage l'avis de Sargeant, lui qui se trouvait au sommet du classement des pilotes avec le plus de points de pénalité avant que Magnussen ne lui vole la vedette. Pour le Mexicain, le système de points de pénalité devrait être revu pour mieux s'accorder avec le lourd calendrier actuel de Formule 1.

 

"Je pense que l'on paie déjà les conséquences des pénalités [en course]", explique le pilote Red Bull. "Et ajouter des points de pénalité, étant donné que nous avons maintenant plus de courses, c'est quelque chose qui devrait certainement être réexaminé. Chaque incident, si l'on regarde tous les points que chaque pilote reçoit, il y en a beaucoup de qui sont probablement au-delà de la limite, mais la règle existe. J'espère qu'à l'avenir, c'est quelque chose qui pourra être revu."

 

Avec Ewan Gale et Ronald Vording

 

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La FIA en quête d'un Halo plus léger pour 2026
Article suivant Ce que change Vasseur chez Ferrari pour pousser Red Bull à la faute

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France