Préparation "intense" et "attitude positive" pour Alonso

partages
commentaires
Préparation
Par : Basile Davoine
13 févr. 2017 à 12:15

Le pilote McLaren évoque une préparation physique minutieuse avant le début de la saison, tout en marquant une certaine réserve quant aux changements radicaux que doivent apporter les nouvelles F1.

Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, Monaco
Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Avec la nouvelle réglementation qui promet des monoplaces plus agressives et plus rapides, les pilotes peuvent s'attendre cette année à un défi physique plus relevé. Ils sont nombreux à ne rien laisser au hasard sur ce plan, bien que l'incertitude domine avant les premiers essais hivernaux, qui débuteront à Barcelone à la fin du mois.

Si la difficulté physique pourrait surprendre certains d'entre eux, elle pourrait aussi être plus délicate à aborder pour les plus expérimentés. Des pilotes, comme Carlos Sainz le racontait la semaine dernière, ont clairement relevé l'intensité de leur entraînement physique. En revanche, pour Fernando Alonso, les efforts fournis sont conséquents mais l'Espagnol n'y voit rien de révolutionnaire. 

"90% des pilotes de la grille ont seulement piloté une F1 qui est légèrement plus rapide qu'une GP2, mais j'ai piloté des voitures que nous ne reverrons jamais", souligne le double champion du monde dans les colonnes de Speedweek. "Si nous progressons de quelques secondes cette année, ce sera peut-être similaire, mais je ne crois pas que ça modifiera radicalement les exigences physiques."

"En janvier, j'ai fait environ 1500 kilomètres à vélo, et j'en suis à environ 170 kilomètres de course à pied. La natation et l'entraînement physique font évidemment également partie du programme, en particulier le renforcement du cou, qui est important. L'entraînement est intense. Mais il n'y a rien de nouveau, toute ma vie je me suis durement entraîné."

Orange, noire ou blanche ? Rapide !

Cette année 2017 pourrait être décisive pour Fernando Alonso, qui aborde la troisième année de son défi avec McLaren-Honda. L'Espagnol attend des progrès conséquents au niveau des performances, et ne se risque à aucun pronostic, alors que son contrat s'achèvera à l'issue de la saison. Il veut en tout cas se montrer optimiste, même si le nouveau directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, a semblé écarter toute possibilité de victoire. 

"J'ai lu ce que Zak Brown a dit, mais qui sait ? Je garde une attitude positive, je me prépare pour le championnat plus intensément que jamais, et je fais tout ce qui est en mon pouvoir", lance Alonso, qui découvrira sa nouvelle monture lors de la présentation qui aura lieu à Woking le vendredi 24 février. "J'ai lu que ça pourrait être quelque chose d'orange, noir ou blanc [pour la livrée]. J'ai demandé à Éric [Boullier] mais il a dit que nous verrions ça lors de la présentation. Ce que j'espère, c'est qu'elle sera rapide."

Article suivant
Suspensions 2017 - Une décision de la FIA avant les essais

Article précédent

Suspensions 2017 - Une décision de la FIA avant les essais

Article suivant

Red Bull annonce le jour de présentation de sa F1 2017

Red Bull annonce le jour de présentation de sa F1 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités