Chez Sauber, "le pilote doit être le leader du concept"

partages
commentaires
Chez Sauber,
Par : Basile Davoine
10 nov. 2018 à 11:20

Frédéric Vasseur ne cache pas les grandes attentes de Sauber à l'égard de Kimi Räikkönen, qui rejoindra l'écurie suisse en 2019.

Charles Leclerc, Sauber C37
Frederic Vasseur, directeur de Sauber sur le muret des stands
Marcus Ericsson, Sauber C37, devant Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Kimi Raikkonen, Ferrari sur le podium avec le trophée
Marcus Ericsson, Sauber C37 et Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Frederic Vasseur, directeur, Alfa Romeo Sauber F1 Team, en conférence de presse
Marcus Ericsson, Sauber C37

À la lutte pour la huitième place du championnat constructeurs avec Toro Rosso, Sauber a franchi un premier cap important de sa reconstruction en 2018, renouant régulièrement avec le top 10. Après avoir révélé Charles Leclerc, qui rejoindra Ferrari l'année prochaine, l'écurie suisse va accueillir Kimi Räikkönen. Et l'intention est claire avec le Champion du monde 2007, qui a signé un contrat de deux années : il sera un porteur identifié du projet dont Frédéric Vasseur est le responsable depuis un an et demi.

"Si ce n'était pas le cas, j'aurais pris un autre chemin", fait d'ailleurs remarquer le directeur de Sauber, interrogé sur le site officiel de la Formule 1 quant au rôle de leader que devra tenir Kimi Räikkönen. "Si l'année dernière était la 25e de Sauber en F1, nous sommes une jeune équipe. Et après une période difficile chez Sauber, nous avons accompli beaucoup de choses, mais nous sommes toujours une entreprise en restructuration, au niveau du département course et ce genre de choses."

Lire aussi :

"Je pense que le pilote doit être le leader du concept. J'avais déjà la même vision, et l'un des atouts du pilote est de pouvoir emmener l'équipe avec lui, de la pousser dans une voie très claire, et ce sera un pas en avant pour nous d'avoir quelqu'un comme Kimi, avec d'énormes références en la matière ; de savoir exactement ce qu'il veut faire, et que lui fasse ce que l'on attend de lui."

Räikkönen et Vasseur : deux hommes directs 

Rien n'est encore fait, mais Räikkönen pourrait se retrouver au volant d'une Sauber dès les essais Pirelli de fin de saison à Abu Dhabi afin de préparer la saison prochaine. Le Finlandais, bien que désireux de conclure au mieux son histoire commune avec Ferrari, a déjà fait preuve d'investissement vis-à-vis de sa future écurie, notamment en se rendant quelques fois à l'usine de Hinwil.

"Nous n'avons pas encore travaillé ensemble jusqu'à présent, mais nous avons eu de bonnes discussions, je dirais", précise Vasseur. "Et j'ai un très bon feeling car il est direct et je suis direct, nous avons la même approche. C'est bien plus facile de progresser quand on est comme ça."

"Nous avons l'avantage d'être à 25 minutes [de chez lui]. Mais c'est bien d'avoir ce type d'implication pour nous et pour l'équipe, d'avoir le sentiment que le pilote redouble d'efforts, et que c'est important. J'ai demandé quelques fois aux pilotes de venir à l'usine durant la saison pour motiver tout le monde. Nous sommes bien moins que dans d'autres équipes, et la seule manière pour nous de compenser ça vient de la motivation en provenance des pilotes."

En s'offrant Räikkönen, Sauber a en tout cas saisi une belle opportunité et retrouvera un pilote qui avait lancé sa carrière dans cette même équipe en 2001. Entre les deux parties, tout s'est fait très vite après la décision prise par Ferrari de remplacer Iceman par Charles Leclerc.

"C'était le lundi [après Monza], car je ne voulais pas le déranger pendant le week-end", révèle Vasseur. "Je ne voulais pas bouger avant une annonce ou quoi que ce soit comme ça, je voulais être honnête avec tout le monde, et dès que Ferrari a annoncé les choses, nous avons bougé le jour suivant."

Article suivant
Ferrari a eu le "courage" de revenir sur ses évolutions

Article précédent

Ferrari a eu le "courage" de revenir sur ses évolutions

Article suivant

Sainz : "Retour à la réalité" pour Renault au Brésil

Sainz : "Retour à la réalité" pour Renault au Brésil
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités