Red Bull et Newey farouchement convaincus d'avoir le bon concept

Red Bull n'envisage pas de remettre en question l'approche adoptée depuis plusieurs années avec sa monoplace, qui présente un angle d'inclinaison important vers l'avant.

Red Bull et Newey farouchement convaincus d'avoir le bon concept

Red Bull Racing n'envisage aucun changement de philosophie avec sa monoplace, qui depuis plusieurs années déjà est pensée autour d'une inclinaison (rake, en anglais) fortement prononcée vers l'avant. L'écurie de Milton Keynes a opté pour cette voie dans le but d'optimiser l'appui aérodynamique, et ce ne sont pas les difficultés rencontrées en début de saison avec certains comportements de la RB16 qui la feront changer d'avis. Si Max Verstappen parvient à faire des merveilles à son volant, occupant aujourd'hui la deuxième place du championnat et s'étant imposé à Silverstone, son coéquipier Alexander Albon a toutes les peines du monde à trouver la bonne recette.

Lire aussi :

Depuis quelque temps, il se dit que le concept de rake prononcé pourrait mener dans une impasse, sans perspective de progression. Pour des raisons qui vont naturellement au-delà, Racing Point a par exemple mis cette approche au placard au moment de travailler sur une reprise de la philosophie Mercedes. Néanmoins, Red Bull a la conviction de creuser dans la bonne direction et se range surtout derrière le choix de son directeur technique Adrian Newey.

"Nous nous penchons sur la question", explique à Motorsport.com Helmut Marko, consultant de Red Bull. "Mais comme Newey pense que c'est la solution la plus efficace, nous nous y tenons pour l'instant. Le top 3 – et Max en fait partie – met un tour au reste du peloton, donc nous ne pouvons pas avoir tort avec notre concept. Nous y croyons. C'est pour cela qu'il y a un directeur technique, il fixe la direction à suivre."

Alors que l'espoir de Red Bull était de lutter pour le titre mondial cette année, l'écurie peine à concurrencer la force de frappe de Mercedes, qui affiche une domination écrasante. Après six Grands Prix disputés cette saison, le clan autrichien ne s'avoue toutefois pas vaincu et travaille d'arrache-pied pour tenter de rattraper son retard, même si Verstappen accuse désormais un retard de 37 points sur Lewis Hamilton au championnat. "Toute l'équipe est au taquet", promet Helmut Marko. "Ce que nous avons fait avec les réparations en Hongrie [quand Verstappen a eu un accident en rejoignant la grille] était incroyable". En Espagne, nous avons fait trois arrêts au stand sous les deux secondes. Tout le monde est à fond en ce moment."

L'Autrichien fait également remarquer que tous les efforts consentis actuellement pour faire évoluer la RB16 sont essentiels puisqu'ils auront également une incidence l'année prochaine. En 2021, les monoplaces seront en grande partie les mêmes en raison du gel des châssis et du développement restreint par un système de jetons. "Les voitures seront celles de maintenant", souligne Marko. "C'est une raison de plus pour laquelle nous redoublons vraiment d'efforts sur les développements cette année, car nous les aurons aussi l'année prochaine."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

partages
commentaires
Hülkenberg ne veut pas d'un rôle de réserviste en F1

Article précédent

Hülkenberg ne veut pas d'un rôle de réserviste en F1

Article suivant

Vandoorne sûr d'être efficace s'il fait l'intérim en Grand Prix

Vandoorne sûr d'être efficace s'il fait l'intérim en Grand Prix
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen , Alexander Albon
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021