Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Red Bull en outsider avec une "approche différente"

partages
commentaires
Red Bull en outsider avec une "approche différente"
Par :
27 juil. 2018 à 15:12

Sur un tracé qui convient davantage à sa monoplace, Red Bull Racing a bien l'intention de mettre à mal la domination de Mercedes et Ferrari.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 fait des étincelles
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Entre le meilleur chrono de Daniel Ricciardo lors de la première séance, et l'écart de seulement 74 millièmes entre la référence de Sebastian Vettel et celle de Max Verstappen en EL2, Red Bull a confirmé être à l'aise sur le Hungaroring.

On ne s'attendait pas à autre chose, il est vrai, tant l'écurie de Milton Keynes vante les mérites de son châssis et attend chaque tracé tortueux avec impatience quand défile le calendrier. La RB14 s'est donc montrée performante ce vendredi, ce qui pose de bonnes bases mais n'offre évidemment pas encore la moindre garantie pour la suite du week-end.

"Les deux pilotes sont contents de l'équilibre, on prend l'avantage dans les secteurs 2 et 3, dans le premier on est exposés à cause des deux lignes droites", résume au micro de Sky Sports Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Les pneus se comportent bien sur notre voiture, on va analyser ce soir, mais pour l'instant ça va bien."

Lire aussi :

Le clan autrichien ne s'emballe pas, et Horner prévient d'emblée qu'il sera "difficile" de se battre pour la pole position, mais l'objectif est de partir le plus haut possible sur la grille pour avoir ensuite une chance de briller en course.  

"Si on a une voiture en première ou même en deuxième ligne, on peut faire des dégâts ici", promet Horner. "On a un déficit d'une demi-seconde sur un tour, et on doit le rattraper sur un tour qui est assez court. Mais on a une bonne voiture, et on va attaquer. Nous sommes des outsiders, notre approche est différente de Mercedes ou Ferrari, on peut se permettre d'attaquer, plonger à l'intérieur, et y aller, et nos deux pilotes ont cet état d'esprit. Ils savent que c'est une opportunité pour nous, et la prochaine n'arrivera peut-être pas avant Singapour."

L'optimisme du patron ne semble pas encore totalement partagé par Max Verstappen. En dépit des caractéristiques présumées idéales du tracé magyar, le Néerlandais déplore encore et toujours le manque de vitesse de pointe de sa monoplace.

"La voiture était bonne, mais on perd beaucoup dans les lignes droites malheureusement", rabâche Verstappen. "On peut améliorer la voiture encore un peu, mais je ne suis pas sûr que ça serait suffisant pour la pole position. Mercedes n'a pas réussi à faire un tour complet avec les ultratendres, donc je m'attends à les voir dans la bataille ici. Sur les longs relais ils sont compétitifs, les Ferrari ont l'air rapide aussi."

Article suivant
Photos - Vendredi au GP de Hongrie

Article précédent

Photos - Vendredi au GP de Hongrie

Article suivant

Vettel : "Un des meilleurs vendredis de la saison" pour Ferrari

Vettel : "Un des meilleurs vendredis de la saison" pour Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine