Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
8 jours

Ricciardo : "L'objectif est de battre les McLaren" à Mexico

partages
commentaires
Ricciardo : "L'objectif est de battre les McLaren" à Mexico
Par :
24 oct. 2019 à 12:00

Sur le particulier circuit du Grand Prix du Mexique, Renault espère jouer sur ses forces pour se montrer performant et battre McLaren.

Au sortir du Japon, où Daniel Ricciardo a signé une belle sixième position en dépit d'un départ depuis la 16e place sur la grille, Renault espère profiter de la tournée américaine pour grappiller du terrain sur McLaren à la quatrième place des constructeurs, même si la disqualification de Suzuka est passée par-là. Et l'Australien renouer avec les bons souvenirs de sa dernière pole position en date, à Mexico justement.

"La pole l’année passée était assez mémorable. C’était un tour excitant, où j’ai tout mis bout à bout à la fin. C’était particulier", a expliqué Ricciardo. "Si nous pouvons entrer en Q3 et être les meilleurs des autres ce week-end, ce sera très bien aussi. Nous étions dans une série décevante et nous méritions ce résultat au Japon. Notre objectif est désormais de poursuivre sur notre lancée au Mexique. Le but est de battre les McLaren et de scorer plus qu’eux pour maintenir la pression." 

Lire aussi :

Du côté du staff du constructeur au Losange, on espère réussir à minimiser l'impact de l'altitude. "Le Mexique propose un défi à part dans la saison. À deux mille mètres d’altitude, l’air est beaucoup moins dense que partout ailleurs au cours de l’année. L’air est utile pour générer de l’appui et refroidir la monoplace. Nous savons donc que ses effets sont beaucoup plus faibles à Mexico", a ainsi expliqué Rémi Taffin, directeur technique moteur.

"Nous utilisons un package aérodynamique avec des niveaux d’ailerons similaires à Monaco même s’il ne crée toujours pas autant de traînée et produit notre vitesse de pointe maximum. C’est un peu un rendez-vous où il faut limiter les dégâts sur la performance. Nous ne concevons pas la voiture pour qu’elle réponde aux spécificités du Mexique, mais nous nous assurons de minimiser les effets de l’altitude. Nous avons été relativement compétitifs dans ce domaine les années passées."

Article suivant
Russell déplore un problème de freinage sur la Williams

Article précédent

Russell déplore un problème de freinage sur la Williams

Article suivant

Rétro 1975 - La première victoire en F1 de "Master" James Hunt

Rétro 1975 - La première victoire en F1 de "Master" James Hunt
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard