Contrairement à Rosberg, Bottas ne compte pas aller voir un psy

Si aller voir un psychologue avait contribué au titre mondial de Nico Rosberg face à Lewis Hamilton, Valtteri Bottas n'a aucune intention d'en faire de même.

Contrairement à Rosberg, Bottas ne compte pas aller voir un psy

"Deux heures de préparation mentale tous les deux jours. C'était un processus immense qui m'a tellement apporté ! C'est l'une des principales raisons pour lesquelles je me suis retrouvé Champion du monde. Lewis m'a poussé à chercher comment être meilleur que je n'aurais jamais cru pouvoir l'être, car il est le meilleur de tous les temps, ou s'en approche. Pour le battre, il faut donc évidemment s'élever au-dessus de tout ce que l'on a. C'est la seule manière de gagner."

Les propos de Nico Rosberg sont sans équivoque : pour remporter le titre 2016 de Formule 1 face à un Lewis Hamilton qui l'avait battu lors des trois saisons précédentes, l'Allemand avait dû élever son niveau de jeu par tous les moyens possibles, y compris en faisant appel à un psychologue. Il avait finalement vaincu son coéquipier, qui est désormais quintuple Champion du monde, avec cinq points d'avance.

Lire aussi :

Ayant hérité du baquet Mercedes grâce à la retraite surprise de ce même Rosberg fin 2016, Valtteri Bottas peine jusqu'à présent à faire jeu égal avec Hamilton : ce dernier a remporté 27 victoires et deux titres mondiaux depuis le début de leur collaboration, à comparer aux cinq succès du Finlandais. Devrait-il, lui aussi, faire appel à un psychologue ?

"Non, je ne pense pas que ça fonctionnerait pour moi, franchement", répond Bottas. "Chaque athlète, chacun est différent. Certains ont besoin d'un soutien extérieur. J'ai plein de bonnes personnes autour de moi à qui je peux parler. Pour moi, c'est l'homme dans le miroir qui donne les réponses si j'ai des difficultés ou des doutes. Je résous ça avec moi-même, d'habitude. Je ne vois pas vraiment de gain à ça actuellement. C'est très individuel."

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

"Si l'on regarde bien d'autres sports, nombreux sont ceux qui vont voir des psychologues tout le temps et que ça aide bien, mais certains pas du tout. Je ne suis pas Nico, vous savez, je suis Valtteri, et je sais ce qui marche le mieux pour moi."

Lorsqu'il lui est demandé s'il peut apprendre autre chose de Rosberg sur la manière dont on peut vaincre Hamilton, Bottas ajoute : "Je n'en ai pas vraiment parlé avec lui. Je suis préparé à suivre mon propre chemin. Bien sûr, de l'extérieur, on ne voit pas grand-chose de ce qu'il a pu faire. On verra. Il y a des choses que je garde pour moi. Je ne prévois pas d'en discuter. Comme je l'ai dit, chaque personne est complètement individuelle et différente, et a besoin de choses différentes pour être performante. Ce sont des états d'esprit différents."

Le pilote Mercedes occupe actuellement la deuxième place du classement général avec 39 longueurs de retard sur le leader Hamilton.

Lire aussi :

partages
commentaires
Norris et Verstappen remportent les 24H de Spa iRacing

Article précédent

Norris et Verstappen remportent les 24H de Spa iRacing

Article suivant

Hamilton espère de futurs pneus similaires au dur de Silverstone

Hamilton espère de futurs pneus similaires au dur de Silverstone
Charger les commentaires
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021