Sainz ne précipitera pas sa décision malgré l'impatience de Williams

Pierre angulaire du marché des transferts, Carlos Sainz souhaite toujours attendre avant de prendre sa décision concernant son avenir, et ce malgré l'impatience grandissante de certaines écuries.

Podium : Carlos Sainz, Ferrari

Le Grand Prix d'Autriche maintenant achevé, les affaires reprennent sur le marché des transferts. Le principal acteur de celui-ci, le pilote Ferrari Carlos Sainz, ne semble néanmoins pas prêt à prendre la moindre décision.

L'Espagnol à reçu des offres venant d'Audi/Stake F1, de Williams, et plus récemment de l'équipe française Alpine. Des possibles transferts chez Mercedes et Red Bull ont un temps été considérés, mais n'ont pu aboutir au vu de la prolongation de Sergio Pérez et de la volonté de Toto Wolff de se concentrer sur d'autres options.

Cependant, Sainz l'a bien fait comprendre, il souhaite prendre son temps. L'attente de sa décision crée néanmoins un embouteillage sur le marché actuel des pilotes. De nombreuses équipes attendent son choix final afin de décider de la direction à prendre par la suite. Motorsport.com a précédemment rapporté que Williams commençait à perdre patience et avait rouvert les négociations avec d'autres options, bien que le natif de Madrid reste en tête de sa liste de candidats.

Lire aussi :

S'exprimant après son podium au Grand Prix d'Autriche, Sainz a déclaré qu'il voulait profiter de son résultat avant d'envisager la prochaine étape sur le marché des pilotes. "Il y a peut-être des équipes qui sont nerveuses ou qui me mettent la pression, mais il est temps pour moi d'apprécier ce moment d'être sur le podium", a-t-il déclaré.

"Je vais être honnête et direct avec les équipes, mais c'est une décision tellement importante pour moi que je vais prendre tout le temps dont j'ai besoin pour la prendre. Et s'il y a des équipes qui ne peuvent pas attendre ou qui sont un peu impatientes, je ne peux rien y faire. C'est mon avenir, ma décision, et je vais essayer d'être aussi honnête que possible avec tout le monde et de me donner le temps dont j'ai besoin."

Avant le week-end en terres autrichiennes, Sainz n'avait pas souhaité confirmer avec quelles équipes il discutait et ne voulait pas "donner de date précise, parce que cela pourrait encore changer". Alpine semblerait être une option attrayante pour Sainz et, bien qu'il ait déclaré avant le GP d'Autriche qu'il n'observait pas la forme actuelle des écuries, les récents progrès de l'équipe française feront sans doute pencher un peu la balance.

Malgré les affirmations du directeur de l'équipe, Bruno Famin, selon lesquelles le projet de groupe motopropulseur Renault 2026 était en bonne voie, il est entendu que le conseiller récemment de retour, Flavio Briatore, ferait pression pour un passage de l'équipe au statut de client Mercedes ce qui, espère l'Italien, pourra gagner le cœur de Sainz.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Lewis Hamilton songe à racheter une équipe en MotoGP
Article suivant Nikita Mazepin a repris le volant en Europe

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France