Désormais, ce sera Sir Lewis Hamilton !

Sacré Champion du monde de Formule 1 pour la septième fois de sa carrière, Lewis Hamilton va recevoir une des plus hautes distinctions qu'il est possible d'obtenir au Royaume-Uni.

Désormais, ce sera Sir Lewis Hamilton !

C'était pressenti, c'est désormais officiel : Lewis Hamilton va être fait chevalier au Royaume-Uni. Le nom du septuple Champion du monde de Formule 1 figure sur la traditionnelle liste des distinctions royales du Nouvel an, qui a été dévoilée mercredi soir.

Le pilote britannique va être décoré alors qu'il a bouclé la saison 2020 en décrochant un septième titre mondial lui permettant d'égaler le record absolu détenu jusqu'ici par Michael Schumacher. Il a par ailleurs battu le record du nombre de victoires en F1 que détenait l'Allemand (91), le portant pour le moment à 95.

Lire aussi :

Lewis Hamilton est le quatrième pilote de Formule 1 à recevoir une telle distinction de la reine Elizabeth II, après Jack Brabham (1978), Stirling Moss (2000) et Jackie Stewart (2001). Il est en revanche le premier à être ainsi récompensé alors qu'il est toujours en activité. Frank Williams (1999) et Patrick Head (2015), cofondateurs de l'écurie Williams, avaient eux aussi reçus pareil honneur par le passé. 

Fait chevalier à l'âge de 35 ans, Lewis Hamilton n'est pas pour autant le sportif le plus jeune du royaume britannique à être anobli puisque le tennisman Andy Murray était âgé de 29 ans lorsqu'il a été distingué en 2017 après sa deuxième victoire au tournoi de Wimbledon. Les cyclistes Bradley Wiggins et Chris Hoy avaient quant à eux 32 ans, et la navigatrice Ellen MacArthur était âgée de 28 ans. 

"Lewis est un véritable géant de notre sport, et son influence est immense à la fois dans et en dehors de la voiture", a tenu à rappeler Stefano Domenicali, qui s'apprête à prendre ses fonctions de PDG de la Formule 1 à la place de Chase Carey. "Chacun d'entre nous en F1 le félicite pour cette reconnaissance méritée de ses accomplissement, et nous avons hâte de le voir briller davantage en 2021."

partages
commentaires
Le film du septième titre de Lewis Hamilton
Article précédent

Le film du septième titre de Lewis Hamilton

Article suivant

Bilan 2020 - Hamilton, la perfection n'est pas de ce monde

Bilan 2020 - Hamilton, la perfection n'est pas de ce monde
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021