Formule 1
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
50 jours
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
63 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
99 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
106 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
120 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
134 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
162 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
183 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
190 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
203 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
253 jours

Pour Steiner, la F1 va faire en sorte que le GP d'Australie ait lieu

partages
commentaires
Pour Steiner, la F1 va faire en sorte que le GP d'Australie ait lieu
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
2 mars 2020 à 14:30

Le patron de l'écurie Haas se montre confiant quant au fait que Formula One World Championship, détenteur des droits commerciaux de la F1, apporte aux équipes l'aide nécessaire afin qu'elles puissent participer sans encombre du GP d'Australie malgré l'épidémie de coronavirus dans le monde.

Selon Günther Steiner, les instances du championnat vont faire en sorte que tous les concurrents soient en mesure de se rendre en Australie pour le Grand Prix qui doit lancer la saison de F1 la semaine prochaine. L'Australian Grand Prix Corporation a confirmé que l'épreuve était maintenue, assurant suivre l'évolution quotidienne de la situation sans que l'épidémie de coronavirus n'impacte à ce stade la préparation de l'épreuve.

"FOWC va prendre soin de nous", a déclaré le team principal de Haas lorsque Motorsport.com lui a demandé s'il y avait au sein des équipes de F1 une quelconque crainte de ne pas pouvoir entrer sur le territoire australien. "FOWC est le promoteur et ils y travaillent. Ils nous diront si nous pouvons nous y rendre et en repartir."

Lire aussi :

Ces derniers jours, les craintes liées à l'épidémie mondiale de Covid-19 ont poussé à l'annulation ou au report de plusieurs rendez-vous majeurs. Qu'il s'agisse de mesures prises par des pays afin de limiter les rassemblements sur leur territoire (à l'image de la Suisse qui a interdit les manifestations de plus de 1000 personnes en lieu confiné, ce qui a engendré l'annulation du Salon de Genève) ou de contrôles appliqués aux voyageurs en provenance de régions du monde particulièrement affectées, provoquant des quarantaines bloquant de fait la tenue d'épreuves, le casse-tête s'étend chaque jour à un plus grand nombre de rendez-vous.

Dimanche et lundi, les instances du MotoGP ont annulé le premier Grand Prix de leur saison pour la catégorie reine, puis le second pour les trois catégories. Ce lundi il a également été annoncé que la première manche de la saison de Super Formula, prévue à Suzuka le 5 avril, était reportée. Ces décisions viennent s'ajouter au report du Grand Prix de Chine de F1 prévu début avril et à l'annulation de l'épreuve chinoise de Formule E en mars.

Des essais de DTM qui devaient se tenir à Monza ont été déplacés à Hockenheim et des essais de GT Sport à Barcelone ont été reportés. À Bahreïn, ce sont les tests de F2 et de F3 qui ont posé des difficultés ces derniers jours, alors que les membres d'équipes en provenance d'Italie ont été retardés lors de leur arrivée sur le territoire. "On m'a dit qu'à Bahreïn tout le monde avait pu arriver. Il y a des personnes à qui il a fallu un petit peu plus de temps pour entrer parce qu'elles ont été contrôlées, mais tout le monde est là-bas d'après ce que l'on m'a dit", souligne Günther Steiner.

"Je pense qu'ils vont s'assurer que nous entrions tous et que nous repartions tous. Entrer est une chose et sortir en être une autre. Il y a pire endroit que l'Australie où rester coincé, mais nous avons un travail à faire et nous devons revenir. Cependant, d'après ce que je sais, la FOM et la FIA y travaillent vraiment afin de s'assurer que tout avance de manière organisée et sans surprises."

Concernant les membres de son équipe, Günther Steiner ne nourrit pas d'inquiétudes : "Tout le monde passe par Dubaï et non par Hong Kong ou Singapour, nous sommes donc OK sur ce point. Je ne sais pas quels vols prennent les autres équipes, mais je suis certain que la FOM et la FIA vont résoudre cela pour nous parce qu'ils sont en contact avec les autorités locales et ils peuvent prendre ces décisions."

Article suivant
Vettel juge que Mercedes est "plus à l'aise" avec sa monoplace

Article précédent

Vettel juge que Mercedes est "plus à l'aise" avec sa monoplace

Article suivant

Les pilotes Mercedes ignorent si le DAS servira en début de saison

Les pilotes Mercedes ignorent si le DAS servira en début de saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Équipes Haas F1 Team
Auteur Stuart Codling