Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Stroll déplore une erreur qui lui a coûté le podium

partages
commentaires
Stroll déplore une erreur qui lui a coûté le podium
Par :
29 juil. 2019 à 07:36

Lance Stroll estime qu'il aurait pu conserver sa place sur le podium du Grand Prix d'Allemagne s'il n'avait pas commis une erreur permettant à Daniil Kvyat de prendre l'avantage.

La plupart du temps hors du top 10 lors du Grand Prix d'Allemagne, Lance Stroll a su profiter d'un coup de poker gagnant tenté par Racing Point, lorsqu'il a été le premier à chausser les pneus slicks pendant l'avant-dernière intervention de la voiture de sécurité. Avec ce choix anticipé par rapport à la concurrence, sur une piste encore humide, le Canadien s'est retrouvé en tête de l'épreuve quelques instants, avant d'évoluer en deuxième position derrière le leader Max Verstappen. Derrière lui, Daniil Kvyat avait lui aussi opté pour ce choix stratégique osé mais payant. 

Lire aussi :

Pendant plusieurs tours, Stroll a caressé l'espoir de signer un deuxième podium en Formule 1, mais une petite erreur a permis à Kvyat de le doubler, et l'a placé à la merci d'un Sebastian Vettel intenable en fin de course. Finalement quatrième à l'arrivée, il est convaincu que conserver une place sur le podium était possible, mais se contentera sans problème de cette belle moisson de points. "J'ai fait une erreur au virage 8, quand c'était encore mouillé, et j'étais le premier en pneus slicks", explique Stroll. "J'ai fait une erreur et ça m'a forcé à aller sur la peinture verte. Je crois que c'est la peinture à la sortie du vibreur, et ça a permis à Daniil de me doubler. Sans ça, je pense vraiment que nous aurions terminé sur le podium, mais c'est facile à dire avec le recul. Je suis vraiment content de la quatrième place."

Cinq arrêts, quatre mauvais choix !

Les mécaniciens Racing Point fêtent sur le muret des stands la quatrième place de Lance Stroll, Racing Point RP19

Les conditions atmosphériques ont rendu ce Grand Prix d'Allemagne épique, mais aussi particulièrement difficile à décrypter en direct pour les stratèges dans les écuries. Passé au stand à cinq reprises, Stroll estime avoir chaussé le mauvais pneu au mauvais moment pas moins de quatre fois. "C'était extrêmement difficile, et c'était un petit pari à chaque fois que nous nous arrêtions et que l'on chaussait un composé différent", souligne Stroll. "Nous nous sommes arrêtés cinq fois et, si je compte bien, quatre fois sur les cinq c'était un mauvais arrêt. Nous avions le mauvais pneu et, à un moment, je suis parti deux fois en tête-à-queue dans le même tour avec les slicks, à 40 tours de l'arrivée. Puis je suis rentré à 20 tours de la fin, et je menais la course."

"Au début, quand je suis passé en slicks et qu'il restait 20 tours, il y avait encore deux ou trois virages où ce n'était pas sec et où il fallait juste survivre. Mais je savais qu'avec 20 tours à faire et tout le monde qui était en intermédiaires, il fallait essayer. J'ai mené pendant peut-être un tour, même pas. J'ai entendu le message radio me disant 'tu es en tête', donc ça a duré quelques virages, puis Max [Verstappen] m'a dépassé."

Lance Stroll, Racing Point RP19
Article suivant
Hamilton : "Dur d'être performant quand on n'est pas à 100%"

Article précédent

Hamilton : "Dur d'être performant quand on n'est pas à 100%"

Article suivant

Un GP d'Allemagne "difficile à digérer" pour Renault

Un GP d'Allemagne "difficile à digérer" pour Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Lieu Hockenheimring
Pilotes Lance Stroll Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine