Stroll salue la maturité d'Ocon malgré sa situation difficile

partages
commentaires
Stroll salue la maturité d'Ocon malgré sa situation difficile
Par : Benjamin Vinel
21 nov. 2018 à 09:30

Lance Stroll salue la maturité de son ami Esteban Ocon, qui risque de se retrouver sans baquet pour la saison 2019 de Formule 1 à cause de son remplacement par le Canadien.

Esteban Ocon se retrouve poussé vers la sortie par le rachat de Force India, écurie désormais propriété d'un consortium mené par Lawrence Stroll, père de Lance Stroll. Alors que l'arrivée du jeune Stroll aux côtés de Sergio Pérez pour 2019 ne fait aucun doute, certains n'hésitent pas à le considérer responsable de la situation critique d'Ocon, devant qui les portes – Mercedes, Renault, McLaren – se sont fermées les unes après les autres. Williams est désormais sa seule option, mais la concurrence est rude.

Lire aussi :

Le Français a toutefois pris la défense du Québécois lors d'un post Instagram, indiquant par la suite qu'il s'agissait de son "meilleur ami dans le paddock".

Lire aussi :

"Je trouve que c'était une preuve de maturité de sa part", réagit Stroll. "C'est bien de voir qu'il n'a pas coupé les ponts à cause du business, du management, de la politique et de la course. Nous sommes amis en raison de ce que nous avons traversé ensemble au fil des années, nous sommes passés en karting, en Formule 3, Notre amitié se trouve vraiment en dehors de la piste, et cela n'a pas changé à cause de ce qui se passe dans le monde de la F1. J'ai été vraiment touché par ce message, cela veut dire beaucoup pour moi qu'il dise ça."

Esteban Ocon, Force India, et Lance Stroll, Williams Racing

Esteban Ocon, Force India, et Lance Stroll, Williams Racing

Photo de: Steven Tee / LAT Images

Lance Stroll, Williams FW41 and Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

Lance Stroll, Williams FW41 and Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Fils de milliardaire, Stroll a toujours bénéficié d'une situation aisée en contraste avec celle d'un Ocon dont les parents avaient le plus grand mal à joindre les deux bouts au début de sa carrière.

"Je comprends et m'attends à certaines des critiques que je reçois", commente le pilote Williams. "Je sais qu'il est complètement normal, vu d'où je viens, que les gens me jugent et me critiquent, c'est comme ça dans ce monde."

Lire aussi :

Il ne faut aucun doute que Stroll courra chez Force India l'an prochain, si bien que le directeur d'équipe Otmar Szafnauer a déjà déclaré qu'il souhaitait avoir le natif de Montréal dans la VJM11 pour les essais d'Abu Dhabi. Il n'empêche qu'il n'est toujours pas confirmé pour 2019.

"Ma concentration, mon attention et mon énergie sont tournées vers ce week-end et vers le reste de la saison. Nous verrons comment le reste se passera. C'est ma carrière et je dois être d'accord avec les choses et prendre des décisions moi-même. Mais ce sera résolu en temps voulu", conclut Stroll.

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Avec les 2 titres en poche, Mercedes promet de lâcher les chevaux

Article précédent

Avec les 2 titres en poche, Mercedes promet de lâcher les chevaux

Article suivant

Kubica a accepté l'offre de Williams pour 2019

Kubica a accepté l'offre de Williams pour 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon , Lance Stroll Boutique
Équipes Williams , Racing Point Force India
Auteur Benjamin Vinel