Technique - Les innovantes suspensions de Red Bull

Il n'y a pas que Mercedes qui pousse au niveau technique : certes moins spectaculaire devant la caméra, le système de suspension avant de Red Bull présente des points d'intérêt non négligeables. Décryptage avec les photos de Giorgio Piola et l'analyse technique de Matt Somerfield.

Technique - Les innovantes suspensions de Red Bull

Si l'attention s'est surtout portée sur le système DAS de Mercedes agissant sur le train avant, l'équipe anglo-allemande n'est pas la seule structure à tenter quelque chose de différent lors des essais F1, cette semaine à Barcelone.

Chez les rivaux, Red Bull Racing a apporté une modification importante à sa suspension avant pour tenter de combler le retard pris par rapport à Mercedes dans les virages lents. Comme l'a déclaré Christian Horner, directeur de l'équipe Red Bull, à Motorsport.com : "Les Mercedes ont été performantes à basse vitesse l'année dernière et c'est un point que nous devons améliorer. Je pense que nous avons fait des progrès et bien sûr, ce n'est que le début d'un processus : la voiture va évoluer à partir de maintenant."

La Red Bull présente de nombreuses idées nouvelles, dont un joyau technique dissimulé : la modification audacieuse de sa suspension, particulièrement cachée. L'auto de l'an dernier (la RB15) présentait une solution à bras triangulaires supérieurs à plusieurs liaisons que beaucoup pensaient avoir été écartée lors du dévoilement de la RB16.

Suspension avant de la RB16.

Suspension avant de la RB16.

Mais un examen plus approfondi de la RB16 à Barcelone (image ci-dessus) a révélé que Red Bull a plutôt changé son concept en utilisant le multi-bras du triangle inférieur (1) avec le bras arrière monté plus bas (2) que le bras avant (3) .

En outre, le bras inférieur avant dispose également une nouveauté en soi. Non seulement celui-ci est monté très haut sur le châssis, ce qui permet à Red Bull d'affiner le bas du museau, mais il s'agit aussi d'un élément unique qui passe d'un côté à l'autre de la voiture, à travers celui-ci.

Les concepteurs ont également prêté une attention particulière au triangle supérieur avant, qui présente désormais un style de "batte de cricket" au niveau du carénage. Il s'agit-là d'un élément que l'on a vu employé à l'arrière des voitures par le passé : une "anomalie géométrique" qui est utilisée à des fins aérodynamiques. L'avantage de cette disposition est qu'elle permet de réduire le poids, mais aussi de forcer l'écoulement de l'air vers le sol et les déflecteurs pour améliorer le flux autour des pontons.

Lire aussi :

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Détail de l'avant de la Red Bull Racing RB16

Détail de l'avant de la Red Bull Racing RB16
1/4

Photo de: Giorgio Piola

Le S-Duct de la suspension bénéficie d'un nouveau design global de l'environnement des suspensions.

Détail de l'avant de la Red bull Racing RB16

Détail de l'avant de la Red bull Racing RB16
2/4

Photo de: Giorgio Piola

On voit ici où se font les connections du S-Duct.

Représentation du système de suspension de la Red Bull RB15

Représentation du système de suspension de la Red Bull RB15
3/4

Photo de: Giorgio Piola

À titre comparatif, voici le système de suspension interne de l'auto de l'an dernier, la RB15.

Point d'attache de la suspension avant de la Red Bull RB15

Point d'attache de la suspension avant de la Red Bull RB15
4/4

Photo de: Giorgio Piola

De l'avant vers l'arrière

Red Bull a également revu la conception de sa suspension arrière pour 2020 (image ci-dessous), en optant pour une extension verticale beaucoup plus haute (3), tout en élevant également le triangle inférieur (1) par rapport la ligne centrale de la roue.

Le triangle inférieur est ainsi aligné avec le carénage de l'arbre de transmission (2), afin qu'ils puissent travailler ensemble pour améliorer la circulation de l'air dans la zone. Le principal avantage de ce système est de permettre un meilleur passage du flux d'air sur le fond plat, dans la zone de la "bouteille de coca".

L'équipe a également cherché à maximiser les performances des éléments aérodynamiques sur l'ensemble du packaging des freins en revoyant totalement leur conception. On trouve ainsi un nouveau chemin plus clair vers la jungle inférieure d'ailettes en carbone.

Suspension arrière de la Red Bull Racing RB16

Suspension arrière de la Red Bull Racing RB16

partages
commentaires
Lando Norris, rookie star qui a douté de son succès

Article précédent

Lando Norris, rookie star qui a douté de son succès

Article suivant

McLaren : "C'est de loin le meilleur départ depuis des années"

McLaren : "C'est de loin le meilleur départ depuis des années"
Charger les commentaires
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021