Toro Rosso n'est pas une option pour Ocon

partages
commentaires
Toro Rosso n'est pas une option pour Ocon
Par : Benjamin Vinel
7 sept. 2018 à 08:37

Les portes se referment les unes après les autres devant Esteban Ocon. La piste Toro Rosso, qui a toujours été peu plausible, est définitivement écartée.

Esteban Ocon aura décidément du mal à trouver un baquet en Formule 1 pour la saison 2019. L'écurie Force India ayant été rachetée par un consortium mené par Lawrence Stroll, elle devrait aligner son fils Lance aux côtés de Sergio Pérez en 2019, et Ocon se retrouve contraint de trouver refuge ailleurs.

Le Français était très proche d'un accord avec Renault cet été, mais le constructeur tricolore a finalement saisi l'opportunité Daniel Ricciardo au vol, en partie dissuadée par les liens d'Ocon avec Mercedes. McLaren a avancé le même motif quant à sa décision de titulariser son pilote de réserve Lando Norris, alors que l'écurie à l'étoile avait engagé des discussions pour placer son protégé à Woking.

Lire aussi :

Paradoxalement, la Scuderia Toro Rosso éprouve quelques difficultés à établir son line-up 2019, dans un contexte où Pierre Gasly rejoindra Red Bull Racing tandis que Brendon Hartley ne donne pas entière satisfaction et que Dan Ticktum, fer de lance du Red Bull Junior Team, n'aura pas les points de Super Licence nécessaires et n'est de toute façon pas considéré comme prêt par la marque au taureau.

Ce n'est pas pour autant que Red Bull va faire la moindre faveur à Mercedes en donnant un baquet à un Ocon dont la valeur est pourtant reconnue.

"Pour ce qui est un investissement relativement faible de Mercedes, le mérite leur revient d'avoir aidé ces gars à atteindre la F1", déclare Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Mais actuellement, cela semble presque être un handicap d'être pilote Mercedes. Pour la grande majorité des équipes, se faire prêter un pilote n'est pas intéressant."

"Ce qui est fou, c'est qu'un pilote comme Ocon pourrait se retrouver sans baquet l'an prochain. S'il était libre contractuellement, il serait un candidat évident pour Toro Rosso. Mais Red Bull ne va pas investir dans un pilote Mercedes, et ça se comprend. Je ne m'y attendrais pas davantage si c'était l'inverse."

À l'heure actuelle, les dernières options d'Ocon sont donc Haas – ce qui paraît invraisemblable – et Williams, qui est motorisé par la marque à l'étoile mais aura grand besoin de renforcer ses finances : l'écurie perdra à la fin de la saison son sponsor titre, Martini, ainsi que l'apport budgétaire non négligeable de Stroll.

Selon Horner, Mercedes aurait facilement pu éviter à son poulain de se retrouver dans cette impasse en faisant le choix plus audacieux de le titulariser aux côtés de Lewis Hamilton, au lieu de prolonger le contrat de Valtteri Bottas.

"Il est très facile de choisir ce que l'on connaît", poursuit le Britannique. "On perçoit bien davantage de risques à prendre une valeur incertaine ou un jeune, et je pense que nous avons démontré à de nombreuses reprises que cela payait. Notre programme de jeunes pilotes a eu beaucoup de succès, et Red Bull a investi dans une écurie junior. Cela a porté ses fruits avec Seb [Vettel], Daniel [Ricciardo] et Max [Verstappen], et nous verrons pour Pierre Gasly. Et cela a donné des opportunités à bien d'autres, tel Carlos Sainz."

Lire aussi :

Quant à l'actuelle pénurie de pilotes prêts pour la Formule 1 au sein du Red Bull Junior Team, Horner ne s'en inquiète pas outre-mesure : "Le marché des transferts est imprévisible. Nous avons Dan Ticktum en F3 qui est en train de remporter ce championnat, mais c'est toujours une histoire de cycles. Nous nous intéressons constamment aux jeunes talents, aux nouveaux talents, donc je ne pense pas que ce vide demeurera très longtemps."

"Nous avons deux très bons jeunes protégés en karting actuellement, Harry Thompson et Jonny Edgar. Il faut aller à la base pour essayer de soutenir l'avancée des jeunes talents", conclut-il. L'an passé, Edgar est devenu Champion d'Europe de karting devant Thompson dans la catégorie OK-Junior.

Propos recueillis par Adam Cooper

Prochain article Formule 1
McLaren : Zak Brown évoque sa gestion, Norris et Vandoorne

Article précédent

McLaren : Zak Brown évoque sa gestion, Norris et Vandoorne

Article suivant

Force India mise sur une évolution majeure à Singapour

Force India mise sur une évolution majeure à Singapour
Charger les commentaires