Toro Rosso l'attendait depuis 2008!

partages
Toro Rosso l'attendait depuis 2008!
Par : Basile Davoine
27 juil. 2015 à 06:48

Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Franz Tost, Scuderia Toro Rosso, Team Principal
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso avec les médias
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10

Plus de six ans que Toro Rosso attendait ça! Malgré un potentiel toujours important, la petite sœur de Red Bull Racing a régulièrement peiné à concrétiser d’excellents résultats en course ces dernières années. C’est ainsi que la quatrième place décrochée par Max Verstappen à Budapest constitue le meilleur résultat de l’équipe de Faenza depuis une autre quatrième place, décrochée par Sebastian Vettel au Grand Prix du Brésil 2008, le dernier de l’Allemand avant de rejoindre Red Bull. 

Dimanche, les 12 points glanés avec maestria par le plus jeune pilote de l’Histoire de la F1 ont enfin permis à son écurie de récolter le fruit d’un travail reconnu de tous, avec une monoplace dont les qualités n’ont certainement pas été suffisamment récompensées cette saison. 

Verstappen : "Quatrième, je n'y croyais pas!"

"Budapest a offert une fois encore une course excitante et intéressante, ce qui est bien pour la Formule 1. Toro Rosso a réussi à décrocher son meilleur résultat depuis des années avec la quatrième place de Max en course. Il a piloté de manière fantastique et vraiment montré une bonne performance, en gérant bien les pneus et en gardant tout sous contrôle", se réjouit Franz Tost. 

On imagine la joie du directeur d’équipe, même si la fête aurait pu être encore plus belle avec deux voitures sous le drapeau à damier. Malheureusement, alors qu’il "aurait pu aussi terminer dans les points", Carlos Sainz a dû renoncer suite à un nouveau manque de fiabilité, véritable point noir de la STR10. 

Une cinquième place très convoitée

Quoi qu’il en soit, le très bon score de Toro Rosso sur le Hungaroring permet à l’équipe de se remettre sur les bons rails en vue de son objectif annoncé en début de saison : conquérir la cinquième place du championnat. Une position également reluquée par Force India et Lotus. Le team de Faenza peut également espérer avoir définitivement mis Sauber derrière lui dans ce classement, même si la mi-saison vient seulement d’être franchie. 

Classements - Les championnats après Budapest

"Nous avons désormais réduit l’écart avec nos concurrents directs et je crois que nous sommes encore dans une position pour atteindre notre objectif, qui est de terminer la saison en cinquième position au championnat constructeurs", insiste Tost. Pour y parvenir, la prochaine étape serait de faire entrer plus régulièrement les deux monoplaces dans les points. 

Le triomphe de la filière Red Bull

Depuis qu’il est à la tête de l’équipe, l’Autrichien a vu les nombreux talents de la filière Red Bull se succéder. Il ne lui a pas échappé non plus que le Grand Prix de Hongrie a souri plus que jamais auparavant aux pilotes issus de cette filière. Les quatre premiers de la course ont un jour piloté une Toro Rosso! 

"Je voudrais féliciter Ferrari et Sebastian Vettel pour leur fantastique victoire, ainsi que les pilotes Red Bull, spécialement Daniil Kvyat, car sa deuxième place est son meilleur résultat en F1 jusqu’à présent. C’était bien de voir que les quatre premiers à franchir la ligne sont des pilotes du passé et du présent de Toro Rosso."

Prochain article Formule 1
Wolff préoccupé par des ennuis "inacceptables" au départ

Article précédent

Wolff préoccupé par des ennuis "inacceptables" au départ

Article suivant

Räikkönen - "Les choses semblent toujours aller de la pire des manières"

Räikkönen - "Les choses semblent toujours aller de la pire des manières"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Toro Rosso
Auteur Basile Davoine
Type d'article Analyse