Verstappen se défend au sujet de sa manœuvre sur Hamilton

Deuxième du Grand Prix de São Paulo, Max Verstappen s'est illustré avec une manœuvre de défense agressive face à Lewis Hamilton, vainqueur de l'épreuve.

Pendant plus de 50 tours, Max Verstappen avait les deux mains fermement posées sur le trophée du vainqueur du Grand Prix de São Paulo, profitant d'un excellent départ et d'un bon rythme dans les portions lentes pour dépasser Valtteri Bottas et se maintenir devant Lewis Hamilton. Mais les plans du Néerlandais se sont enrayés lorsque l'air sale généré par sa RB16B n'a plus été suffisant pour tenir Hamilton à bonne distance. Le pilote Mercedes a fini par trouver l'ouverture au 59e des 71 tours de course et a filé vers la victoire.

Lire aussi :

Rapidement distancé par Hamilton lorsque ce dernier l'a doublé, Verstappen a dû s'avouer vaincu. "J'ai tout essayé mais nous manquions clairement de rythme, surtout sur ce genre de circuit où la dégradation des pneus est très élevée", commente le pilote Red Bull au micro de Sky Sports. "Donc il fallait utiliser davantage les pneus pour garder [Hamilton] derrière. Au final, cela n'a pas fonctionné et je ne suis pas trop déçu car je pense que c'est un résultat réaliste. Au moins, nous avons eu une bataille amusante."

Lors de cette course, Verstappen s'est illustré pour une manœuvre de défense à la limite de la légalité. Au 48e tour, le Néerlandais a repoussé un premier assaut mené par Hamilton en l'invitant à emprunter la zone de dégagement du virage 4 tout en sortant lui aussi des limites de la piste.

Malgré les complaintes de Mercedes et de Hamilton, la FIA n'a pas ouvert d'enquête sur l'incident et, selon Verstappen, il n'y avait aucune raison pour que l'inverse se produise. "Nous avons tous les deux freiné tard dans ce virage car nous essayions d'avoir la [première] position", explique-t-il. "Je pense que c'était assez juste."

La victoire de Hamilton au Brésil permet au pilote Mercedes de revenir à quatorze points de Verstappen au championnat alors qu'il ne reste plus que trois Grands Prix à disputer. Deux d'entre eux auront lieu sur des circuits n'ayant jamais accueilli la F1 auparavant, Losail et Djeddah, tandis que le troisième, à Abu Dhabi, se disputera sur un tracé modifié. Par conséquent, Verstappen ne se prononce pas concernant la hiérarchie pour les prochaines épreuves. 

"C'est un grand point d'interrogation pour tout le monde", dit-il au sujet du sprint final. "Donc il faudra simplement patienter. Le week-end dernier, nous étions très heureux au Mexique et aujourd'hui, c'est l'inverse [avec Mercedes]. Ça a été un peu comme ça pendant toute la saison."

Lire aussi :

partages
commentaires
Lewis Hamilton sous enquête à la suite du tour d'honneur
Article précédent

Lewis Hamilton sous enquête à la suite du tour d'honneur

Article suivant

Wolff : "On en a pris plein la figure tout le week-end"

Wolff : "On en a pris plein la figure tout le week-end"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021