Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Verstappen s'exclut de la lutte face à Ferrari à Spa

partages
commentaires
Verstappen s'exclut de la lutte face à Ferrari à Spa
Par :
30 août 2019 à 15:29

Après un vendredi mi-figue mi-raisin, le pilote Red Bull estime d'ores et déjà que Ferrari est hors de portée pour son équipe sur le circuit rapide de Spa-Francorchamps.

Troisième ce matin mais seulement sixième de la deuxième séance d'essais libres à Spa-Francorchamps, Max Verstappen a connu un vendredi assez compliqué, qu'il explique principalement par les performances du bloc Honda. Tout d'abord parce que le bloc utilisé a posé des soucis notamment durant les EL2, mais aussi parce que le déficit de puissance qui existe encore et la nature de la RB15 ne font pas du toboggan ardennais un terrain de jeu idéal pour le package autrichien. 

"La voiture était bonne dans la deuxième séance, nous étions juste derrière au niveau de la puissance par rapport à ce que nous avons d'habitude le vendredi", assure Verstappen. "Ce devrait être réglé demain mais je pense que Ferrari sera toujours très rapide et très dur à battre. Nous essaierons cependant d'être proches de Mercedes."

Lire aussi :

Contrairement à plusieurs Grands Prix avant la trêve estivale, Verstappen ne semble en effet pas croire à la possibilité de rivaliser avec la Scuderia sur un tracé aux caractéristiques ultra-rapides comme celui de Spa. "Je pense que ce circuit leur convient vraiment mieux que nous, ils sont très forts, ils gagnent beaucoup de temps dans les lignes droites ici, mais ce n'est pas une surprise", prévient-il. "Nous essayons de faire de notre mieux de notre côté. Aujourd'hui ce n'était pas incroyable car nous avons dû rouler toute la journée avec moins de puissance par rapport au mode normal que nous utilisons le vendredi, mais je suis globalement satisfait de l'équilibre de la voiture. Il y a des choses qui peuvent être mieux faites, mais dans l'ensemble ce n'est pas mauvais."

Pour la suite du week-end, Verstappen se raccroche essentiellement à la compétitivité de sa monoplace dans le second secteur, qui requiert davantage d'appui et moins de vitesse de pointe. Néanmoins, l'objectif affiché est bel et bien de tenter de suivre le rythme des Mercedes. 

"Nous perdons un peu de temps sur un tour ici, mais on ne veut pas prendre de risques avec le moteur", précise-t-il alors qu'il ne dispose pas encore de l'évolution Honda. "Tout était question de précaution et demain nous serons de retour avec des modes normaux. Je ne m'attends pas à battre Ferrari mais j'espère être plus proche des Mercedes, car ils semblent aussi un peu en retrait par rapport à elles. Il y a encore un peu de travail mais je suis dans l'ensemble plutôt satisfait de la manière dont se comporte la voiture."

Belgium Classement des EL2

P. Pilote Constructeur Tours Temps
1 Monaco Charles Leclerc Ferrari 28 1'44.123
2 Germany Sebastian Vettel Ferrari 30 1'44.753
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 28 1'44.969
4 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 26 1'45.015
5 Mexico Sergio Pérez Racing Point 25 1'45.117
6 Netherlands Max Verstappen Red Bull 20 1'45.394

Article suivant
Un MGU-K supplémentaire sera autorisé en 2020

Article précédent

Un MGU-K supplémentaire sera autorisé en 2020

Article suivant

Albon doit "recâbler" son cerveau pour dompter la Red Bull

Albon doit "recâbler" son cerveau pour dompter la Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine