Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
23 jours
31 oct.
Prochain événement dans
31 jours
13 nov.
Prochain événement dans
44 jours
04 déc.
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
72 jours

Vettel : La stratégie de Ferrari "n'avait aucun sens"

partages
commentaires
Vettel : La stratégie de Ferrari "n'avait aucun sens"
Par :

Suite à ses commentaires à la radio en course lors du GP du 70e Anniversaire, Sebastian Vettel a surenchéri après l'épreuve : il ne comprend pas la stratégie Ferrari.

Sebastian Vettel a de nouveau connu une course compliquée au GP du 70e Anniversaire. Parti à la faute peu après son départ depuis la 11e position, l'Allemand s'est alors retrouvé en fond de peloton. Aidé par ses pneus durs et le rythme de sa Ferrari, il a progressivement remonté les voitures devant lui.

Mais durant la suite de l'épreuve, Vettel s'est retrouvé en difficulté et plongé dans le trafic quand, après dix tours sur son second train de pneus durs, il a été appelé au stand pour monter les mediums. Une situation qui l'a amené à s'épancher à la radio, où il a tout bonnement conclu une tirade par "Vous savez que vous avez foiré", à l'attention de son muret des stands. Il a finalement terminé 12e.

Lire aussi :

Au sortir de la course, la pression n'était pas vraiment retombée au micro de Sky Sports. "Je veux dire, nous avons parlé ce matin du fait qu'il n'y avait aucun intérêt à s'arrêter si nous savions que nous allions nous retrouver dans du trafic, et c'est exactement ce qui s'est passé."

"Nous sommes également passés sur les pneus durs, avec lesquels nous avions fait seulement dix tours, en gros, peut-être même pas, donc ça n'avait aucun sens. Je veux dire, pourquoi mettre les durs pour 10 tours et ensuite les mediums pour 20 ? Je manquais de gomme sur la fin. Donc nous avons exactement parlé de ça, mais j'imagine que ce n'était pas le meilleur travail que nous pouvions faire aujourd'hui."

Quand il lui est demandé s'il estimait avoir une voiture différente de celle de son équipier, Charles Leclerc, qui a terminé troisième et quatrième sur les deux courses de Silverstone, il répond : "Je ne sais pas. Je veux dire, j'imagine qu'il y a quelque chose que je manque. Je ne suis pas sûr de ce que c'est."

"Mais néanmoins, j'essaie de sortir de mon lit et de faire du mieux que je peux. Il est certain qu'aujourd'hui, nous aurions pu être plus haut. De mon côté, avec une tête-à-queue, je ne suis pas sûr de ce qui s'est passé, mais avec la stratégie, nous aurions pu mieux nous en sortir. Donc, oui, je pense que la principale différence est que nous n'avons pas de courses propres d'où nous partons et il a eu quelques courses propres jusqu'à présent."

Voir aussi :

Max Verstappen n'a "pas vu venir" sa victoire

Article précédent

Max Verstappen n'a "pas vu venir" sa victoire

Article suivant

Hülkenberg explique son arrêt au stand tardif

Hülkenberg explique son arrêt au stand tardif
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du 70e Anniversaire
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard