Williams a été "soufflée" par l'approche de Russell

La directrice adjointe de l'écurie Williams en Formule 1, Claire Williams, a déclaré avoir été "soufflée" par l'approche et les performances de George Russell durant la saison 2019.

Williams a été "soufflée" par l'approche de Russell

Après une préparation hivernale tronquée par des retards, Williams s'est durablement installé aux dernières places de la saison 2019 de Formule 1, quasiment toujours à distance de la concurrence, laissant souvent Robert Kubica et George Russell se battre entre eux. Même si c'est le Polonais qui a inscrit le seul point de l'écurie au cours des 21 GP de l'année, le Britannique a quasiment tout le temps dominé son équipier et s'est établi comme la référence au sein de l'écurie.

"J'ai été soufflée par George", a déclaré Claire Williams à Motorsport.com. "Sauf à être au sein de l'équipe, vous ne pouvez pas vraiment savoir à quel point ça a été difficile. George a compris ce dans quoi il mettait les pieds et il a pu le voir de lui-même, mais nous l'avons très clairement averti de ce qui allait en être. Et dès le départ, il s'est vraiment comporté d'une manière que l'on peut qualifier d'exemplaire car ça a été difficile pour lui, de ne pas avoir une voiture comme il le souhaitait."

Lire aussi :

"Ça a été difficile pour lui de voir ses pairs, qui arrivaient de F2 en même temps [Lando Norris et Alex Albon], monter dans des monoplaces bien plus compétitives. C'est un de ces pilotes qui, quand il a une voiture [compétitive], va vraiment illuminer les choses. Nous le voyons le samedi en qualifications, et les gens peuvent ne pas se focaliser sur ce que George Russell fait car il est dans une Williams à l'arrière, mais il monte dans cette voiture et les gars se rassemblent autour des écrans TV et sont enthousiasmés quand ils le regardent."

"C'est un peu comme Nigel [Mansell], il extrait juste tout ce qui est possible et, oui, c'est peut-être à une seconde du passage en Q2 mais il produit des tours vraiment impressionnants. Et en dehors de la voiture également, étant donné qu'il s'agissait de sa première année, la connaissance qu'il a sur la manière dont une Formule 1 fonctionne et [comment] traduire cela dans des informations utiles que les ingénieurs peuvent ensuite utiliser pour la développement, c'est impressionnant. Et il est capable de maintenir ce comportement. Tout le monde connait et aime George en raison de sa personnalité. Je ne taris pas d'éloges à son sujet."

Lire aussi :

"Je suis très reconnaissante envers George car il a très rapidement compris le rôle qu'il pouvait jouer en maintenant le moral de l'équipe. Oui, il se plaint de temps en temps, comme nous tous, mais il garde la tête haute et il a fait tout ce que nous lui avons demandé. Mais il a aussi fait plus que ça, il a joué un rôle important dans le maintien du moral de l'équipe et l'a menée en ce sens."

Russell est un protégé de Mercedes mais dispose d'un accord avec Williams qui court jusqu'en 2021 et a déclaré qu'il faudrait quelque chose de "drastique" pour qu'il quitte l'écurie avant la fin de son bail. "George est la nouvelle génération de Williams, et c'est vraiment excitant", poursuit Claire Williams. "Je suis très fière que nous ayons un pilote comme George dans notre voiture, qui fait flotter le drapeau de Williams comme il le fait parce qu'il coche toutes les cases de ce que nous cherchons chez un pilote de course. Je veux juste m'assurer que nous puissions lui donner la voiture pour vraiment montrer ce qu'il peut faire."

partages
commentaires
Bilan 2019 - Le paradoxe Hülkenberg

Article précédent

Bilan 2019 - Le paradoxe Hülkenberg

Article suivant

Rétro 1957 - Le dernier GP remporté par 2 pilotes sur une même F1

Rétro 1957 - Le dernier GP remporté par 2 pilotes sur une même F1
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021