Wolff certain que la finale ne tournera pas au pugilat

Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes F1, est désormais certain que l'ultime bataille entre Lewis Hamilton et Max Verstappen pour le titre mondial se déroulera sans accrocs.

Wolff certain que la finale ne tournera pas au pugilat

Lewis Hamilton et Max Verstappen, à égalité de points au classement général, se partagent la première ligne du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2021 de F1. Celle-ci fait suite au Grand Prix d'Arabie saoudite, qui s'est tenu il y a une semaine et qui a été marqué par des manœuvres litigieuses, des dépassements hors des limites de la piste, un accrochage et des pénalités. Les craintes d'un bis repetita à Yas Marina étaient donc particulièrement grandes.

Toutefois, après que le directeur Michael Masi a publié ses notes en précisant qu'un retrait de points était possible en cas de geste antisportif, et que les deux premières journées de roulage se sont passées sans encombre, Toto Wolff a estimé que le scénario d'une course propre était de plus en plus probable.

Interrogé par Motorsport.com sur l'issue de la saison et des possibles conseils donnés à Hamilton, le directeur d'équipe a indiqué : "Je n'ai pas parlé à Lewis à ce sujet parce que je pense que le directeur de course a sensibilisé les pilotes à propos des conséquences possibles. Je suis certain que les pilotes ne se feront pas de cadeau car ils se battent pour le Championnat du monde de F1. Mais je suis confiant, ce sera propre. Dur mais très propre. [Donc] personne ne poussera l'autre hors de la piste et personne ne s'accrochera. C'est la finale que ce championnat épique mérite."

Mercedes avait l'avantage avant les qualifications, cependant Max Verstappen a bouclé un tour impressionnant en Q3 pour s'adjuger sa dixième pole position de la saison. Wolff a affirmé que Red Bull avait fait un meilleur travail hier, tant au niveau des réglages qu'au niveau de la stratégie, avec l'utilisation de l'aspiration de Sergio Pérez, coéquipier de Verstappen.

L'écurie allemande n'a cependant pas souhaité faire de même avec ses pilotes car "ce que l'on gagne en ligne droite, on le perd dans les virages", a répondu Wolff. "[Les voitures] sont très proches et il est très difficile d'orchestrer cela. Je pense que les Red Bull l'a superbement bien fait et c'est tout à leur honneur."

"Mais cela n'explique pas pourquoi nous sommes derrière. Nous n'avions pas assez de rythme face à Pérez et Verstappen en fin de séance. Je crois que sans l'aspiration, ils étaient tout aussi rapides, donc il y a une leçon à tirer : est-ce que nous devons songer à faire de même à l'avenir ? [Pour l'instant], ils mènent 1-0."

Lire aussi :

partages
commentaires
Mazepin positif au COVID-19 et forfait à Abu Dhabi
Article précédent

Mazepin positif au COVID-19 et forfait à Abu Dhabi

Article suivant

Hamilton se sent "un million de fois mieux" qu'en 2016

Hamilton se sent "un million de fois mieux" qu'en 2016
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021