Réactions
MotoGP GP d'Allemagne

Quartararo hors des points : "Le grip n'est pas là"

Fabio Quartararo ne se montre pas très optimiste pour la course de dimanche à l'issue d'un sprint compliqué.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Fabio Quartararo le savait depuis les essais de vendredi : ce week-end allemand, dernière manche avant la trêve estivale, n’allait pas représenter la plus grande occasion de briller pour Yamaha.

Quatorzième sur une grille de départ dont il partageait la cinquième ligne entre un Marc Márquez destiné à une course d’attaque pour remonter de plusieurs positions et la KTM Tech3 d’Augusto Fernández, le Français aurait eu besoin de chutes devant lui pour espérer rallier l’une des neuf seules positions de tête offrant des points à l’issue du sprint.

"Ce n'était pas évident, mais bon", souffle-t-il ainsi au micro de Canal+ à l’arrivée. "Au départ, j'ai réussi à faire un départ assez correct, un bon premier tour, mais après on voit que le grip n'est pas là, on a du mal à tourner. Surtout quand on est en groupe, on a du mal à faire notre rythme. On verra demain [en course] avec le medium." 

Lire aussi :

Résigné, Quartararo espère une course de dimanche plus propice à une arrivée dans les points, le top 15 étant cette fois récompensé. Néanmoins, les difficultés rencontrées avec les pneus ce samedi n’incitent pas au plus grand des optimismes.

"C'est plutôt un test pour nous, on essaye énormément de choses sur l'électronique. Mais en termes de pilotage je pense qu'il n'y a pas grand-chose de positif ce week-end", poursuit celui qui ne peut que constater l’écart de performance entre sa machine et les motos des marques européennes, largement dominatrices une nouvelle fois en Allemagne.

"Ici, malheureusement, c'était déjà compliqué de terminer la course sprint avec le soft, donc [la course], ce sera avec le medium. Mais ici, on est vraiment en difficulté sur le grip, donc je pense que la course sera encore plus compliquée que le sprint."

Fabio Quartararo occupe la 15e place du championnat du monde des pilotes et a été dépassé ce samedi par Miguel Oliveira, auteur d’une solide deuxième position depuis cette même place sur la grille de départ, qu’il occupera encore demain.

"Nous savons où nous perdons, mais malheureusement nous n’avons pas trouvé de solution", a-t-il poursuivi en carré presse. "On a essayé de très nombreuses choses au cours du week-end, mais rien n’a permis de faire un pas en avant. On sait que l’on en perd beaucoup avec l’électronique."

"Sur cette piste, je ne sais pas vraiment ce qu’est notre problème… On ne souffre pas que dans un domaine, c’est partout, et il est difficile de tout faire progresser. Nous savions que ce serait difficile sur cette piste, mais je ne m’attendais pas à ce que ça le soit autant..."

Avec Basile Davoine

Lire aussi :

VIDÉO - Le résumé de la course sprint du GP d'Allemagne

 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Championnat - Martín prend cinq points précieux à Bagnaia
Article suivant Pecco Bagnaia : Jorge MartÍn "a été plus intelligent"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France