Alonso veut courir "deux ou trois ans de plus" en F1

En fin de contrat chez Alpine, Fernando Alonso ne s'imagine pas quitter la Formule 1 au terme de la saison 2022.

Fernando Alonso, Alpine F1 Team, est interviewé

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

En fin de contrat avec Alpine à l'issue de la saison, Fernando Alonso n'a aucune envie de quitter la Formule 1. Interrogé sur son avenir dans le paddock de Melbourne ce vendredi, le double Champion du monde s'est montré clair sur ses envies.

Revenu l'an dernier dans la catégorie reine, le pilote espagnol a renoué avec le podium lors du Grand Prix du Qatar 2021 et a largement contribué aux résultats d'Alpine, terminant même devant Esteban Ocon au championnat. L'option contractuelle pour rester en 2022 a été activée, mais le bail prendra fin au terme de la saison qui vient de débuter.

Pilote le plus âgé de la grille, Fernando Alonso fêtera ses 41 ans en juillet prochain. Un âge qu'il ne perçoit toutefois pas comme une contrainte et qu'il met de côté au moment d'évoquer la suite de sa carrière. Alpine a pourtant dans ses rangs un Oscar Piastri qui, sacré successivement champion en F3 et F2, attend impatiemment son heure sur la touche. De quoi mettre la pression sur Fernando Alonso ?

"Non", répond d'emblée l'intéressé. "Évidemment, si j'avais 25 ans, on n'en parlerait pas. Ce n'est qu'un âge et les gens essaient de trouver une voie d'accès pour les jeunes talents. Mais je pense que c'est une question de performance. L'an dernier, ça s'est bien passé. J'ai terminé légèrement devant Esteban. Nous verrons cette année comment tourne cette bagarre. C'est une question de performance, pas d'âge. Comme je l'ai dit au début de l'année, je me sens toujours compétitif et rapide, et je prends du plaisir en Formule 1. Donc je vais courir encore quelques années j'imagine, deux ou trois ans de plus."

Fernando Alonso n'entend pas précipiter les choses pour autant et estime que les négociations auront lieu dans l'été avec Alpine, tout en souhaitant à Oscar Piastri de trouver un baquet : "S'il est chez Alpine, ce sera bien. S'il est dans une autre équipe, ce sera bien aussi. Mais nous finirons par le savoir et j'entamerai probablement les discussions dans l'été."

"C'est un bon garçon", ajoute l'Espagnol en évoquant le jeune réserviste australien. "Il est évidemment très talentueux. Il a gagné dans toutes les catégories junior jusqu'à présent, ce qui démontre naturellement qu'il a du talent, qu'il est très professionnel et qu'il travaille dur dans le simulateur et à l'usine. Il est encore très jeune. Espérons qu'il trouvera bientôt un baquet."

L'avenir d'Esteban Ocon chez Alpine est théoriquement assuré puisque le Français a signé dès juin dernier une prolongation de contrat jusqu'en 2024.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le programme du GP d'Australie F1
Article suivant Mercedes doit être "totalement convaincu" pour apporter des évolutions

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France