Réactions
Formule 1 GP de São Paulo

Alpine avec peu d'appui dans l'espoir de se battre en course

Pierre Gasly a expliqué utiliser un aileron arrière avec peu d'appui aérodynamique à Interlagos, dans l'espoir de pouvoir doubler en course.

Pierre Gasly, Alpine A523

Éliminé lors de la deuxième partie du Shootout à Interlagos, comme la veille en qualifications, Pierre Gasly estime qu'il ne pouvait pas prétendre à mieux cette fois-ci. Lors du sprint du Grand Prix de São Paulo, ce soir, le Français s'élancera 13e tout en sachant qu'atteindre les huit premières positions sera difficile. L'espoir demeure néanmoins, avec également le Grand Prix de dimanche en tête, pour lequel il partira 15e après avoir écopé vendredi soir d'une pénalité

Si Alpine veut encore croire en un résultat ce week-end, c'est parce que l'écurie d'Enstone a choisi d'orienter ses réglages pour la course. Comme les chiffres de vitesse de pointe depuis hier le laissaient penser, les ingénieurs ont opté pour un appui réduit sur l'A523 dans le but de compenser le déficit de puissance moteur dans la longue pleine charge. L'objectif est de ne pas souffrir en combat rapproché comme ce fut le cas la semaine passée à Mexico, où doubler était très compliqué pour Pierre Gasly comme pour Esteban Ocon, y compris avec le DRS ouvert. 

"Hier il y avait des petites choses qui pouvaient être améliorées, aujourd'hui je fais vraiment un bon tour", analyse Pierre Gasly au micro de Canal+ "En passant la ligne, je savais que c'était vraiment un très bon tour. Après, forcément déçu d'être en 13e position. Hier on rate la Q3 pour un dixième et demi, aujourd'hui pour un dixième... Je pense que, malheureusement, c'est là où on est. Après, on sait que ce week-end on a fait des choix en termes de réglages qui sont un peu plus concentrés sur la course, surtout pour la vitesse de pointe, donc on espère que ça va pouvoir nous avantager cet après-midi et demain."

"On a choisi de partir sur un aileron arrière qui est plutôt déchargé, donc on savait que pour la qualif ce n'était pas optimal. On sait que pour la course ça devrait nous avantager pour se bagarrer et essayer un peu d'améliorer ce qui nous avait empêché de faire un meilleur résultat à Mexico en étant bloqué derrière d'autres voitures dans les lignes droites. On espère que ça va pouvoir nous aider."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent La grille de départ du sprint du GP de São Paulo F1 2023
Article suivant Norris en pole du sprint malgré un tour "pas bon"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France