Bottas : Les "commentateurs de canapé" me motivent

Valtteri Bottas a affirmé que les critiques qu'il recevait de la part de "commentateurs de canapé" sur son manque de performance face à Lewis Hamilton ne faisaient que le motiver.

Bottas : Les "commentateurs de canapé" me motivent

Valtteri Bottas va entamer en 2021 sa cinquième saison avec Mercedes en F1. Il devrait vraisemblablement faire équipe avec Lewis Hamilton, même si ce dernier n'a toujours pas officiellement prolongé son contrat qui courait jusqu'en fin de saison passée.

Depuis son arrivée au sein de la structure de Brackley, le Finlandais a souffert de la comparaison avec son illustre équipier et n'a jamais constitué une menace sur le long terme pour le titre mondial. Des critiques se sont élevées, particulièrement virulentes après le Grand Prix de Sakhir où George Russell a remplacé Hamilton, touché par le COVID-19, et semblait en passe de battre Bottas pour la victoire à sa première tentative.

Lire aussi :

Une situation, et des "commentateurs de canapé", qui ont plutôt tendance à motiver le pilote au numéro 77. "[Les critiques] me motivent vraiment beaucoup", a-t-il déclaré dans une interview pour Motorsport.com. "J'ai beaucoup appris à essayer de faire en sorte que ces choses ne m'atteignent pas. J'essaie d'éviter cette négativité."

"Mais, qu'importe ce que vous faites, il y aura toujours de la négativité : parfois moins, parfois plus et c'est la même chose avec la critique. Mais c'est une motivation de donner tort aux gens. Aucun doute là-dessus. Et je pense que je l'ai dit auparavant : quelque fois, je ne comprends juste pas pourquoi il y a ce genre de critique. J'imagine qu'il y a toujours une raison. Mais je ne la connais pas et, de nouveau, je ne suis pas à leur place. Donc je n'ai aucune idée de ce qui traverse leur esprit..."

Pour Bottas, un aspect est souvent éludé au moment de juger ses performances : le défi immense d'avoir à se battre à machine égale avec l'un des plus grands pilotes de la F1. "Je pense que les gens qui comprennent vraiment la discipline, qui se penchent sur les détails, et se mettent à la place des autres ou des pilotes, je crois qu'ils comprennent. Mais il y en a beaucoup, bien sûr, comme dans tout sport... Il y a toujours des commentateurs de canapé qui peuvent, vous savez, sous-estimer des choses."

"De mon coté, je peux dire que ce n'est pas une tâche aisée. Si vous regardez les chiffres, Lewis est le pilote le plus victorieux de l'Histoire de la F1, et je dois me mesurer à lui avec une bonne vitesse et de la régularité week-end après week-end. Donc, non, ce n'est pas une tâche facile. Mais ça me motive réellement, et c'est le but pour moi d'essayer de le battre. Cela me permet de continuer et de me pousser, espérons, vers un niveau supérieur."

Lire aussi :

Bottas admet qu'à certains moments Hamilton a pu réaliser quelque chose de véritablement impressionnant, qu'il a eu du mal à comprendre, mais qu'il poursuit son apprentissage de ce qui les sépare. "Il y a des occasions où j'ai eu du mal à comprendre comment c'était possible : qu'il s'agisse d'un seul virage ou d'un relais sur une certaine piste avec un certain type de pneus."

"Mais il y a toujours des raisons et nous cherchons toujours ces raisons. La pire chose est de laisser de côté quelque chose que l'on ne comprend pas. Je sais que l'équipe a des ingénieurs très intelligents, donc ils peuvent toujours rechercher les raisons, donner une explication et me dire comment je peux essayer de me mettre au niveau ou faire mieux."

partages
commentaires

Voir aussi :

Sans sacrifier 2021, Williams veut basculer dès que possible sur 2022

Article précédent

Sans sacrifier 2021, Williams veut basculer dès que possible sur 2022

Article suivant

Claire Williams : "J'ai reçu un tas d'insultes"

Claire Williams : "J'ai reçu un tas d'insultes"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021