Bottas a lutté avec l'équilibre de sa Mercedes

partages
commentaires
Bottas a lutté avec l'équilibre de sa Mercedes
Par : Basile Davoine
10 juin 2017 à 18:55

Distancé par son coéquipier, le pilote finlandais est relégué en deuxième ligne au Canada, à sept dixièmes de la pole position de Lewis Hamilton.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari, le troisième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari, le troisième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08

Si le tour record de Lewis Hamilton à Montréal a impressionné en qualifications, il a également mis en lumière un véritable fossé entre le Britannique et son coéquipier sur le Circuit Gilles Villeneuve. À l'heure des comptes, Valtteri Bottas affiche un retard supérieur à sept dixièmes. La différence, sans doute, entre un pilote transcendé et sur une autre planète le temps de ses qualifications, et un autre disposant du même matériel mais qui travaille encore son adaptation, en plus du reste. 

"C'était serré, comme je m'y attendais, Lewis a fait un incroyable tour", constate Bottas, qui a tout de même décroché la troisième position en devançant d'un souffle l'autre Ferrari, celle de Kimi Räikkönen. "Sur mon dernier tour, je suis sorti large au virage 10. Bravo à Lewis et Seb, mais la course est demain."

"J'adresse d'immenses félicitations à Lewis pour sa 65e pole position, c'est un grand accomplissement d'égaler Senna, avec un tour extraordinaire. C'était une journée compliquée pour moi. Je n'étais pas satisfait du tout de l'équilibre de la voiture, c'était mieux en qualifications mais en Q3, la voiture était instable quand j'attaquais et elle était imprévisible, donc j'ai eu plus de mal que Lewis et je n'ai pas pu faire un bon tour. Les longs relais semblent corrects, ce sera très serré avec Ferrari demain."

Bien que troisième sur la grille, l'ancien pilote Williams estime avoir encore ses chances de victoire. "C'est une longue course", prévient-il. "Je pense que, sur les premières lignes, nous sommes tous en course pour gagner. Pour nous, il faut essayer de faire le doublé, et en tant que pilote, on veut essayer de gagner. Nous verrons."

Article suivant
Hamilton : Un tour "sexy" et l'honneur d'égaler Senna

Article précédent

Hamilton : Un tour "sexy" et l'honneur d'égaler Senna

Article suivant

Wehrlein, accidenté en Q1 : "C'est ma faute"

Wehrlein, accidenté en Q1 : "C'est ma faute"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions