Résumé de course
Formule 1 GP d'Autriche

Course - Russell récolte les fruits de l'accrochage Verstappen-Norris !

George Russell (Mercedes) a remporté le Grand Prix d'Autriche 2024 de F1 en profitant de l'accrochage entre Max Verstappen (Red Bull) et Lando Norris (McLaren), dont le Néerlandais était responsable.

George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, vainqueur, dans le parc fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, George Russell, Mercedes F1 W15, Carlos Sainz, Ferrari SF-24, le reste du peloton parti au départ.
Patrick Friesacher conduit une Red Bull RB8 Renault de 2012 dans une parade des légendes, devant Gerhard Berger, ex-Michael Schumacher Ferrari F2002 de 2002 et David Coulthard, Red Bull RB1 de 2005.
Yuki Tsunoda, Visa Cash App RB F1 Team, signe des autographes pour les fans
Emerson Fittipaldi, champion du monde de Formule 1 en 1972 et 1974, conduit une Lotus 72 Ford Cosworth DFV de 1972 lors d'une parade des légendes.
Max Verstappen, Red Bull Racing, lors de la parade des pilotes
Gerhard Berger conduit la Ferrari F2002 de Michael Schumacher de 2002 lors d'une parade des légendes.
Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team
David Coulthard conduit la Red Bull RB1 de 2005 lors d'une parade des légendes.
Flavio Briatore, conseiller exécutif, Alpine F1, avec Christian Horner, directeur d'équipe, Red Bull Racing
L'équipe McLaren sur la grille avec la voiture de Lando Norris, McLaren MCL38
Valtteri Bottas, Stake F1 Team Kick Sauber, sur la grille de départ
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, George Russell, Mercedes F1 W15, Carlos Sainz, Ferrari SF-24, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, le reste du peloton lors du premier tour.
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, George Russell, Mercedes F1 W15
Logan Sargeant, Williams FW46, fait un arrêt au stand
Nico Hulkenberg, Haas VF-24, Kevin Magnussen, Haas VF-24, Pierre Gasly, Alpine A524, Daniel Ricciardo, RB F1 Team VCARB 01
Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, Sergio Perez, Red Bull Racing RB20, Oscar Piastri, McLaren MCL38
Carlos Sainz, Ferrari SF-24, fait un arrêt au stand
Fernando Alonso, Aston Martin AMR24, Alex Albon, Williams FW46, Lance Stroll, Aston Martin AMR24
Esteban Ocon, Alpine A524, Kevin Magnussen, Haas VF-24
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38
Nico Hulkenberg, Haas VF-24, Esteban Ocon, Alpine A524, Kevin Magnussen, Haas VF-24
George Russell, Mercedes F1 W15
Alex Albon, Williams FW46, Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01
Nico Hulkenberg, Haas VF-24, Kevin Magnussen, Haas VF-24, Pierre Gasly, Alpine A524, Daniel Ricciardo, RB F1 Team VCARB 01
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, George Russell, Mercedes F1 W15, Carlos Sainz, Ferrari SF-24, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, le reste du peloton lors du premier tour.
George Russell, Mercedes F1 W15, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, Carlos Sainz, Ferrari SF-24
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, entrent en contact alors qu'ils se battent pour la tête de la course.
Lando Norris, McLaren MCL38, Max Verstappen, Red Bull Racing RB20
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, se battent pour la tête.
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, le délégué du trophée Mercedes et Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, sur le podium.
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, pulvérise le champagne de la victoire
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, avec son trophée de vainqueur
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, fête son arrivée au Parc Ferme
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, fête son arrivée au Parc Ferme
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, devance Lando Norris, McLaren MCL38, après que les deux pilotes soient entrés en contact. Verstappen roule avec une roue endommagée et une crevaison.
Max Verstappen, Red Bull Racing
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, le délégué du trophée Mercedes et Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, sur le podium.
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, Toto Wolff, Team Principal and CEO, Mercedes-AMG F1 Team, célèbrent au Parc Ferme
L'équipe Mercedes au Parc Ferme pour la cérémonie du podium
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, fête son arrivée au Parc Ferme
Oscar Piastri, McLaren MCL38, 2ème position, arrive au Parc Ferme
L'équipe Mercedes monte sur le muret des stands pour encourager George Russell, Mercedes F1 W15, 1ère position, à franchir la ligne d'arrivée.
L'équipe Mercedes se réjouit de la cérémonie du podium
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, fête au Parc Ferme
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, célèbre avec un coéquipier au Parc Ferme
George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, pulvérise le champagne de la victoire
Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, discussion au Parc Ferme
Les fans envahissent le circuit après la course
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, sur le podium
Lando Norris, McLaren MCL38, fait un arrêt au stand
Lando Norris, McLaren MCL38, abandonne dans la voie des stands après un contact avec Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, alors qu'il se battait pour la tête.
L'équipe Mercedes monte sur le muret des stands pour encourager George Russell, Mercedes F1 W15, 1ère position, à franchir la ligne d'arrivée.
George Russell, Mercedes F1 W15, 1ère position, passe devant son équipe en liesse sur le muret des stands après avoir pris le drapeau à damier.
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, spray Champagne sur le podium
Lance Stroll, Aston Martin AMR24, Alex Albon, Williams FW46
Le pneu endommagé est retiré de la voiture de Lando Norris, McLaren MCL38
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, se bat avec Lando Norris, McLaren MCL38
Yuki Tsunoda, RB F1 Team VCARB 01, aux prises avec Alex Albon, Williams FW46
Esteban Ocon, Alpine A524, se bat avec Pierre Gasly, Alpine A524
Max Verstappen, Red Bull Racing, au Parc Ferme
Les fans envahissent le circuit après la course
Pascal Siakam, joueur NBA des Indiana Pacers, Hans Zimmer, compositeur et producteur de musique, accueillent George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, sur le podium.
Toto Wolff, Team Principal et CEO, Mercedes-AMG F1 Team, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, l'équipe Mercedes célèbre la victoire après la course.
Lando Norris, McLaren F1 Team, Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, Andrea Stella, Team Principal, McLaren F1 Team, l'équipe McLaren célèbre après la course.
Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38, George Russell, Mercedes F1 W15, Carlos Sainz, Ferrari SF-24, Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, le reste du peloton au départ.
Nico Hulkenberg, Haas VF-24, Esteban Ocon, Alpine A524, Kevin Magnussen, Haas VF-24
Logan Sargeant, Williams FW46, dans les stands
Oscar Piastri, McLaren F1 Team, 2ème position, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, Carlos Sainz, Scuderia Ferrari, 3ème position, lors de la conférence de presse d'après course.
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, se joint à son équipe pour célébrer la victoire
Toto Wolff, Team Principal et CEO, Mercedes-AMG F1 Team, George Russell, Mercedes-AMG F1 Team, 1ère position, les invités et l'équipe Mercedes célèbrent la victoire après la course.
71

Comme pour le sprint disputé ce samedi, c'est Max Verstappen et Lando Norris qui ont l'honneur d'emmener le peloton au départ de la course. Derrière le leader du classement pilotes et son dauphin, l'on retrouve George Russell et Carlos Sainz, puis Lewis Hamilton et Charles Leclerc. Second du sprint, Oscar Piastri est seulement septième devant la Red Bull de Sergio Pérez. Au moment d'entamer le tour de formation, sous un ciel globalement dégagé avec 29°C dans l'air et 46°C sur la piste, les choix pneumatiques sont révélés : tout le monde part en mediums, sauf Zhou Guanyu qui s'élancent en durs depuis les stands.

Hamilton trop au large au départ, Leclerc perd gros

Au départ, Verstappen conserve facilement l'avantage. En revanche, Norris est vite sous la menace de Russell qui peut attaquer au virage 3 mais ne réussit tout de même pas à doubler son compatriote. Derrière, Hamilton s'est joué de Sainz pour prendre la quatrième place dans le même virage, même si un passage au large du septuple Champion du monde au premier virage est sous enquête. Leclerc est lui victime d'un contact en étant enfermé entre Piastri et Pérez un peu plus loin dans le peloton ; aileron avant brisé, le pilote Ferrari doit rentrer. Le Mexicain, un peu plus tard, tasse hors piste l'Australien au virage 4.

Alors que Verstappen et Norris s'échappent, Russell est menacé par Hamilton qui le double au virage 3 du troisième tour avant que le plus jeune des deux ne réplique grâce au DRS dans la ligne droite suivante. Cela fait le jeu du groupe emmené par Sainz derrière eux, qui peut revenir. Hamilton se voit ensuite intimer l'ordre de rendre la place à l'Espagnol, ce qu'il fait au sixième tour, avant de mettre la pression sur la Ferrari. Piastri, de son côté, reprend l'avantage sur Pérez avec un superbe extérieur au virage 6.

Après 10 des 71 tours de course, Verstappen compte 4,6 secondes d'avance sur Norris, 7,3 sur Russell, 9,2 sur Sainz et 10,6 sur Hamilton. Piastri, Pérez, Ocon, Gasly et Tsunoda complètent le top 10 en ce début d'épreuve, même si les Haas se sont déjà arrêtées. En fond de peloton, Albon, sur des pneus durs neufs, prend l'avantage sur Leclerc pour le compte de la 18e place. Dès le 17e tour, le Monégasque repasse par les stands pour monter des mediums, il ressort dernier, quelques secondes devant le leader Verstappen.

Lire aussi :

Pénalités pour Alonso et Hamilton

Après 20 tours, Verstappen compte 5,8 secondes d'avance sur Norris et 10,6 sur Russell. La vague d'arrêts au stand touchent les pilotes de tête, alors qu'Alonso est pénalisé de 10 secondes de pénalité pour sa responsabilité dans le contact avec Zhou. Hamilton, coupable d'avoir traversé la ligne blanche en entrée des stands, est quant à lui pénalisé de 5 secondes. Piastri prend la tête à la faveur des arrêts des leaders, arrêts lors desquels Red Bull est soupçonné d'un unsafe release lors de l'arrivée au stand de Norris, qui ne sera pas l'objet d'une pénalité.

Une fois Piastri passé par les stands, Verstappen retrouve les commandes avec 6,6 secondes d'avance sur Norris, 9,1 sur Russell et 12,5 sur Sainz. Mais l'avance du Néerlandais, en dépit d'inquiétudes autour de la boîte de vitesses de sa RB20, a tendance à augmenter. La lutte la plus chaude de ce ventre mou du GP d'Autriche est celle pour la 10e place, où Ricciardo est en tête d'un groupe composé également d'Alonso, Ocon et Gasly. La lutte s'engage alors entre les deux pilotes Alpine.

Alors que Verstappen creuse un écart à huit secondes en tête, Ocon prend l'avantage sur Alonso avant le premier virage du 35e tour. Une lutte s'engage ensuite entre Alonso et les pilotes Alpine, qui débouche sur une défense virile du vainqueur du GP de Hongrie 2021 pour conserver la 11e position. La bataille entre les deux Alpine reprendra quelques tour plus tard, avec une belle passe d'armes au 40e tour.

Norris revient au contact

La seconde vague d'arrêts, à nouveau lancée tôt par les Haas, finit par toucher le top 10 à une trentaine de tours de la fin du GP. Russell est le premier des leaders à s'arrêter : après un second relais en mediums, il termine la course en pneus durs. Sainz fait l'inverse au tour suivant. Au 48e tour, Piastri fait l'intérieur à Hamilton au virage 3 et confirme son dépassement en bénéficiant du DRS dans la ligne droite suivante.

Au 52e tour, Verstappen s'arrête ; un arrêt un peu long en raison d'une erreur à l'arrière gauche et pour laisser passer Norris. Lorsqu'il ressort des stands, l'avance du Néerlandais a fondu et il commet en plus une erreur au virage 4 qui rapproche encore la McLaren. Au 54e tour, Norris revient dans la zone DRS du triple Champion du monde. Au 55e tour, Norris tente l'intérieur mais Verstappen se décale tardivement pour le bloquer, ce que le Britannique ne manque pas de souligner. Le dépassement de retardataires va provisoirement mettre le Néerlandais à l'abri.

Finalement la lutte reprend au 59e tour, Norris refait le coup de l'intérieur au virage 3 en venant de loin et finit sa manoeuvre hors piste. Logiquement, il redonne la position à la Red Bull avant le virage 4. Norris continue de mettre la pression sur Verstappen par la suite, mais sans tenter de dépasser jusqu'au virage 3 du 63e tour où Norris refait l'intérieur. Cette fois, le Britannique reste bien en piste mais pas Verstappen.

Norris et Verstappen se mettent au tapis !

Au tour suivant, Norris tente une autre stratégie en prenant l'extérieur au virage 3. Cette fois, en revanche, quand Verstappen se rabat le contact entre les deux pilotes est inévitable ; le pilote Red Bull sera plus tard pénalisé de 10 secondes pour sa responsabilité. La crevaison est immédiate des deux côtés ; si Verstappen peut rentrer pour changer de pneus, Norris doit lui abandonner. C'est Russell qui se retrouve aux commandes ! Piastri, peu après, prend l'avantage sur Sainz pour le compte de la deuxième place.

Russell compte moins de trois secondes d'avance sur Piastri à quatre tours du but. Malgré le léger retour de l'Australien, le Britannique parvient à conserver deux secondes de marge sur la ligne pour signer la seconde victoire de sa carrière, devant Oscar Piastri, Carlos Sainz, Lewis Hamilton, Max Verstappen, Nico Hülkenberg, Sergio Pérez, Kevin Magnussen, Daniel Ricciardo et Pierre Gasly.

Austria Grand Prix d'Autriche 2024 de F1

   
1
 - 
5
   
   
1
 - 
2
   
P. Pilote # Tours Heure Intervalle km/h Stands Points Abandon Constructeur Moteur
1 United Kingdom G. Russell Mercedes 63 71

-

    2 25   Mercedes Mercedes
2 Australia O. Piastri McLaren 81 71

+1.906

1.906

1.906   2 18   McLaren Mercedes
3 Spain C. Sainz Jr Ferrari 55 71

+4.533

4.533

2.627   2 15   Ferrari Ferrari
4 United Kingdom L. Hamilton Mercedes 44 71

+23.142

23.142

18.609   2 12   Mercedes Mercedes
5 Netherlands M. Verstappen Red Bull 1 71

+37.253

37.253

14.111   3 10   Red Bull Red Bull
6 Germany N. Hülkenberg Haas 27 71

+54.088

54.088

16.835   2 8   Haas Ferrari
7 Mexico S. Pérez Red Bull 11 71

+54.672

54.672

0.584   2 6   Red Bull Red Bull
8 Denmark K. Magnussen Haas 20 71

+1'00.355

1'00.355

5.683   2 4   Haas Ferrari
9 Australia D. Ricciardo Visa Cash App RB 3 71

+1'01.169

1'01.169

0.814   2 2   RB Red Bull
10 France P. Gasly Alpine 10 71

+1'01.766

1'01.766

0.597   2 1   Alpine Renault
11 Monaco C. Leclerc Ferrari 16 71

+1'07.056

1'07.056

5.290   4     Ferrari Ferrari
12 France E. Ocon Alpine 31 71

+1'08.325

1'08.325

1.269   2     Alpine Renault
13 Canada L. Stroll Aston Martin 18 70

1 lap

    2     Aston Martin Mercedes
14 Japan Y. Tsunoda Visa Cash App RB 22 70

1 lap

    2     RB Red Bull
15 Thailand A. Albon Williams 23 70

1 lap

    2     Williams Mercedes
16 Finland V. Bottas Stake F1 77 70

1 lap

    2     Sauber Ferrari
17 China Z. Guanyu Stake F1 24 70

1 lap

    2     Sauber Ferrari
18 Spain F. Alonso Aston Martin 14 70

1 lap

    3     Aston Martin Mercedes
19 United States L. Sargeant Williams 2 69

2 laps

    3     Williams Mercedes
dnf United Kingdom L. Norris McLaren 4 64

 

    3   Collision McLaren Mercedes

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent LIVE F1 - Suivez le GP d'Autriche en direct
Article suivant GP d'Autriche : les meilleurs tours en course

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France