Résumé d'essais libres
Formule 1 GP des Pays-Bas

EL3 - Verstappen maîtrise les éléments, trois drapeaux rouges

Dans des conditions pluvieuses, qui ont piégé de nombreux pilotes et causé trois drapeaux rouges, Max Verstappen a réalisé le meilleur temps des Essais Libres 3 du Grand Prix des Pays-Bas.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB19
Lire aussi :

Si l'on retrouvait comme d'habitude 20 pilotes au coup d'envoi de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix des Pays-Bas, un nouveau nom figurait sur la liste des engagés : celui de Liam Lawson. Le protégé de Red Bull, âgé de 21 ans, est propulsé en F1 de manière inattendue après que Daniel Ricciardo s'est fracturé la main dans un accident en EL2.

Et le baptême du feu du Néo-Zélandais n'a pas été des plus simples. Non seulement limité à une seule séance d'essais pour s'acclimater à l'AlphaTauri avant les qualifications, Lawson a dû composer avec la pluie, qui est venue perturber ces EL3.

Sur un circuit détrempé, Max Verstappen s'est chargé d'établir la première référence en 1'27"514 (pneus pluie). Le leader du championnat est cependant passé tout près de la catastrophe en perdant le contrôle de sa monoplace à la sortie du banking du virage 3, évitant le mur pour quelques centimètres.

Kevin Magnussen n'a pas été aussi chanceux toutefois, le pilote Haas est parti en tête-à-queue dans ce même virage environ cinq minutes plus tard, a heurté les barrières et provoqué un drapeau rouge. La séance du Danois s'arrêtait là.

À la reprise, alors que la pluie retombait de plus belle, certains pilotes avaient d'ores et déjà délaissés les très impopulaires pneus pluie. Charles Leclerc a tout de même pris les commandes du classement avec ce composé (1'27"238), quittant la piste une centaine de mètres plus loin, au premier virage, mais évitant l'accident. La marque du Monégasque a ensuite été améliorée par Lando Norris et Verstappen en intermédiaires, le Néerlandais ayant eu le dernier mot en 1'25"197.

Lando Norris, McLaren MCL60

Lando Norris, McLaren MCL60

Le drapeau rouge a fait une nouvelle apparition peu avant le cap de la mi-séance à la suite de la sortie de piste de Zhou Guanyu. En manque d'adhérence dans le virage 13, le pilote Alfa Romeo est parti en tête-à-queue et fini son embardée dans le bac à gravier.

Cette nouvelle interruption a certes détrempé davantage la piste, or cela n'a pas empêché Norris d'améliorer sa marque et remonter à la première place une fois le drapeau vert agité. Le Britannique a d'abord bouclé un tour en 1'25"086 puis un suivant en 1'23"677. Suivait son coéquipier Oscar Piastri, à plus d'une seconde.

L'amélioration des conditions a vu les temps baisser de part et d'autre du classement mais les erreurs étaient encore légion. Pour ne citer qu'eux, Carlos Sainz, Fernando Alonso, Charles Leclerc une seconde fois et Esteban Ocon ont fait un tout-droit au premier virage, le Français ayant même heurté le mur à petite vitesse avant de repartir.

Autre exemple de la difficulté à naviguer sur le tracé de Zandvoort : le tête-à-queue de Lawson au virage 13 avec un léger contact contre le rail. Un temps immobilisé en sens inverse, ce qui a causé un énième drapeau rouge, le nouveau pilote AlphaTauri a cependant pu regagner les stands par ses propres moyens.

Les ultimes instants des EL3 ont offert les meilleures conditions de la journée, avec l'assèchement de la piste. Verstappen a alors surgi et signé le meilleur temps de la séance (1'22"758 puis 1'21"631). Le Néerlandais aurait même pu améliorer sa marque davantage sans une sortie de piste au virage 11 lors de sa dernière tentative chronométrée. La deuxième place est revenue à George Russell, avec près de quatre dixièmes de retard.

Sergio Pérez s'est emparé de la troisième place, à une seconde pleine de son coéquipier. Suivaient Alonso, Hamilton, Albon, Piastri, Bottas, Leclerc et Norris. Lawson s'est contenté du 18e chrono (+4"7).

Netherlands GP des Pays-Bas - Essais Libres 3

 
 
       
Infos sur le pilote
 
 
 
   
P. Pilote # Constructeur Moteur Tours Temps Intervalle km/h
1 Netherlands M. Verstappen Max Verstappen Red Bull 1 Red Bull Red Bull 18 1'21.631   187.825
2 United Kingdom G. Russell George Russell Mercedes 63 Mercedes Mercedes 18 +0.379 0.379 186.957
3 Mexico S. Pérez Sergio Pérez Red Bull 11 Red Bull Red Bull 18 +1.000 0.621 185.552
4 Spain F. Alonso Fernando Alonso Aston Martin 14 Aston Martin Mercedes 14 +1.003 0.003 185.545
5 United Kingdom L. Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 44 Mercedes Mercedes 18 +1.092 0.089 185.346
6 Thailand A. Albon Alexander Albon Williams 23 Williams Mercedes 19 +1.119 0.027 185.285
7 Australia O. Piastri Oscar Piastri McLaren 81 McLaren Mercedes 20 +1.261 0.142 184.968
8 Finland V. Bottas Valtteri Bottas Alfa Romeo F1 Team KICK 77 Alfa Romeo Ferrari 25 +1.334 0.073 184.805
9 Monaco C. Leclerc Charles Leclerc Ferrari 16 Ferrari Ferrari 12 +1.462 0.128 184.520
10 United Kingdom L. Norris Lando Norris McLaren 4 McLaren Mercedes 24 +1.527 0.065 184.376
11 France P. Gasly Pierre Gasly Alpine 10 Alpine Renault 15 +1.579 0.052 184.261
12 Spain C. Sainz Jr Carlos Sainz Jr Ferrari 55 Ferrari Ferrari 17 +1.807 0.228 183.757
13 Japan Y. Tsunoda Yuki Tsunoda AlphaTauri 22 AlphaTauri Red Bull 18 +1.913 0.106 183.524
14 United States L. Sargeant Logan Sargeant Williams 2 Williams Mercedes 20 +1.939 0.026 183.467
15 Germany N. Hülkenberg Nico Hülkenberg Haas 27 Haas Ferrari 20 +2.009 0.070 183.314
16 France E. Ocon Esteban Ocon Alpine 31 Alpine Renault 12 +2.175 0.166 182.951
17 Canada L. Stroll Lance Stroll Aston Martin 18 Aston Martin Mercedes 15 +2.427 0.252 182.402
18 New Zealand L. Lawson Liam Lawson AlphaTauri 40 AlphaTauri   26 +4.712 2.285 177.575
19 China Z. Guanyu Zhou Guanyu Alfa Romeo F1 Team KICK 24 Alfa Romeo Ferrari 9 +6.851 2.139 173.282
20 Denmark K. Magnussen Kevin Magnussen Haas 20 Haas Ferrari 1      

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Trafic : les pilotes redoutent un "cauchemar" en qualifications
Article suivant McLaren saisit la justice à l'encontre d'Álex Palou

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France