Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
04 sept.
EL1 dans
23 jours
11 sept.
Prochain événement dans
30 jours
25 sept.
EL1 dans
44 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
58 jours
23 oct.
Prochain événement dans
72 jours
31 oct.
Prochain événement dans
80 jours

Ferrari rassure après l'identification de sa panne moteur

partages
commentaires
Ferrari rassure après l'identification de sa panne moteur
Par :
24 févr. 2020 à 14:50

Ferrari a identifié l'origine de la défaillance survenue sur son unité de puissance à Barcelone la semaine dernière et assure qu'il ne s'agit pas d'une "source d'inquiétude".

Après une première semaine d'essais hivernaux qui a suscité quelques préoccupations, Ferrari se prépare à mettre les bouchées doubles pour les trois dernières journées à Barcelone. Selon Mattia Binotto, la Scuderia estime être pour le moment en retrait par rapport à Mercedes et Red Bull Racing sur le plan de la performance. L'écurie italienne a également dû composer avec du temps de piste perdu vendredi dernier, lorsqu'il a fallu remplacer l'unité de puissance qu'utilisait Sebastian Vettel. Le quadruple Champion du monde avait dû s'immobiliser en piste.

Depuis, le motif de la défaillance a été identifié et l'écurie se montre rassurante. "L'unité de puissance qui a eu un problème vendredi dernier a été désossée et vérifiée à Maranello", précise Ferrari ce lundi. "La panne a été attribuée à un problème non structurel avec le système de lubrification. Ce n'est pas une source d'inquiétude et le travail de correction est déjà en cours."

Lire aussi :

En marge des premiers essais, Vettel rappelait que l'heure n'était pas à pousser le moteur dans ses retranchements. "On peut énormément jouer avec les modes moteur", précisait-il. "Actuellement, l'objectif n'est pas de démontrer la puissance maximale du moteur, l'objectif est de faire le plus de tours possibles. Évidemment, nous avons fait beaucoup de kilométrage au banc d'essais pour nous assurer que la voiture soit fiable. Une fois que l'on met la voiture en piste, c'est toujours un peu différent."

Cette semaine, l'équipe au cheval cabré "commencera à travailler sur la performance, tout en effectuant des simulations de qualifications et de course". Il s'agira également de préparer au mieux le rendez-vous de Melbourne. La SF1000 sera donc munie du package aérodynamique qu'elle prévoit d'utiliser pour le Grand Prix d'Australie, avec un nouveau capot moteur ainsi que de nouveaux ailerons avant et arrière. Des modifications pourraient également être apportées à la suspension arrière, à la lumière de l'incident qui a touché la Haas de Kevin Magnussen, dotée des mêmes éléments.

Mercredi matin, Sebastian Vettel sera au volant avant de passer le relais à Charles Leclerc pour la séance de l'après-midi. L'Allemand roulera durant l'intégralité de la journée de jeudi, avant que le Monégasque ne boucle le programme en se chargeant de la journée de vendredi. 

Avec Franco Nugnes  

Mazepin et Doohan se rapprochent de la Super Licence

Article précédent

Mazepin et Doohan se rapprochent de la Super Licence

Article suivant

Contrat 2021 : Bottas espère rapidité et discrétion

Contrat 2021 : Bottas espère rapidité et discrétion
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine