Gasly en colère après son élimination en Q2 à Sotchi

Une fois n'est pas coutume, Pierre Gasly a été éliminé dès la Q2 au Grand Prix de Russie, et il ne cache pas sa frustration.

Gasly en colère après son élimination en Q2 à Sotchi

Si Pierre Gasly excelle en qualifications depuis le début de la saison, le top 6 lui a déjà échappé trois fois dans l'exercice du tour lancé : à Portimão (neuvième), à Barcelone (douzième) et à Silverstone (douzième). Cette douzième place, c'est celle qu'il occupe également à Sotchi, à l'issue d'une séance qualificative fort décevante pour lui.

Lire aussi :

Dans des conditions compliquées par la piste humide, Gasly avait pourtant signé un sixième temps prometteur en Q1, mais il n'est pas parvenu à améliorer dans les derniers instants de la Q2. Ayant trouvé une Williams sur sa trajectoire et s'estimant victime d'un mauvais choix pneumatique, il n'est ainsi pas arrivé à atteindre le cap de la Q3.

"Je préfère ne pas trop parler parce que sinon je vais m'énerver et ça ne sert à rien maintenant", lâche Gasly au micro de Canal+. "C'est juste qu'on rate une opportunité énorme. On avait de la perfo, à chaque fois qu'on partait sur les premiers tours ça marchait. Pendant trois tours je demandais à rentrer parce que mes pneus étaient morts, et voilà, on ne l'a pas fait et... je ne comprends pas forcément pourquoi..."

"Ce n'était pas difficile, la seule chose qu'il fallait faire c'était être au bon moment sur la piste avec les bons pneus et on ne l'a pas fait", déplore le pilote AlphaTauri, qui a utilisé un seul train de pneus intermédiaires en Q1 et un autre en Q2. "La voiture était performante ; on avait une voiture pour se qualifier dans le top 5, c'est là où on doit être, c'est là où je devrais me qualifier moi si on fait les choses correctement."

"Mais là, aujourd'hui, on rate une opportunité énorme, il y a Charles [Leclerc] qui part derrière, Max [Verstappen] qui part derrière, et il y a des voitures qui sont devant nous qui ne devraient pas l'être. On n'a juste pas fait un bon travail. De toute façon, de là où on part, on ne peut que remonter, il va falloir trouver un moyen de dépasser."

Les statistiques ne vont pas dans le sens d'un bon résultat ce dimanche : depuis le début de la saison, Gasly marque en moyenne 5,82 points par course lorsqu'il se qualifie dans le top 6, contre 0,67 point dans le cas contraire.

Avec Basile Davoine

partages
commentaires
Qualifs - Norris décroche la pole, Hamilton se fait peur
Article précédent

Qualifs - Norris décroche la pole, Hamilton se fait peur

Article suivant

Hamilton : "Ce n'est pas ce qu'on attend d'un champion"

Hamilton : "Ce n'est pas ce qu'on attend d'un champion"
Charger les commentaires
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021