Häkkinen voit en Bottas un candidat au titre mondial en 2020

L'an dernier, Valtteri Bottas est revenu de l'intersaison dans ce qu'il a appelé une "version 2.0" de lui-même, pour oublier une saison 2018 difficile. Mika Häkkinen pense désormais qu'il a atteint un bien meilleur niveau.

Häkkinen voit en Bottas un candidat au titre mondial en 2020

En 2018, Valtteri Bottas a connu une saison très difficile avec une cinquième place au classement des pilotes et aucune victoire, pendant que son équipier, Lewis Hamilton, remportait le titre mondial et 11 succès. Le Finlandais avait alors promis de revenir plus fort et, début 2019, il a remporté le Grand Prix d'Australie, en ouverture de la saison. Il en avait alors profité pour révéler qu'il sentait être un pilote plus complet, et plus fort mentalement.

Il a ajouté trois succès à ce total dans le courant de la saison mais face à Hamilton et ses 11 victoires, il y avait tout de même un écart de 87 points en fin de saison. Bottas a tout de même été prolongé pour 2020 et malgré le retard pris dans la saison, qui devrait débuter le 5 juillet à Spielberg en Autriche, il nourrit des espoirs de progrès face à son sextuple Champion du monde d'équipier, et ne vise rien de moins que le titre mondial.

Lire aussi :

Moins menaçant en interne pour Hamilton que ne l'était Nico Rosberg, Bottas sait qu'il tient avec Mercedes une de ses seules chances d'être Champion du monde. Par ailleurs, son avenir n'est pas assuré et Daimler pourrait préférer le voir partir en 2021 pour accueillir Sebastian Vettel avec Hamilton, et il est conscient qu'un titre mondial pourra lui ouvrir bien plus de portes, voire lui permettre de rester au sein de l'équipe pour au moins une année de plus. Pour l'un de ses managers, Mika Häkkinen, Bottas est plus prêt que jamais à relever ce défi.

"Valtteri a une très bonne place chez Mercedes", a déclaré le double Champion du monde. "C'est un très bon pilote, et je suis convaincu du fait qu'il est meilleur que jamais. J'ai des attentes très élevées pour lui, pour qu'il soit Champion du monde cette année, et c'est ce sur quoi nous avons travaillé très dur depuis des années, [pour lui donner] toutes les qualités, tous les outils afin qu'il puisse y parvenir. Il travaille très dur."

partages
commentaires
Protocole sanitaire : Mercedes a "beaucoup appris" en une journée

Article précédent

Protocole sanitaire : Mercedes a "beaucoup appris" en une journée

Article suivant

Norris surpris que Vettel quitte Ferrari

Norris surpris que Vettel quitte Ferrari
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021