Statistiques
Formule 1 GP de Grande-Bretagne

Ces records F1 battus par Hamilton à Silverstone

Lewis Hamilton avait beau n'avoir pas gagné pendant deux ans et demi, la victoire de ce dimanche au Grand Prix de Grande-Bretagne a rappelé à quel point le Britannique demeurait la référence statistique de la discipline. Retour sur les records tombés ou améliorés à Silverstone.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15, vainqueur, avec le drapeau britannique

945 jours, c'est le temps qu'il aura fallu attendre pour voir Lewis Hamilton remporter une nouvelle victoire en Formule 1. Deux ans et demi marqués, entre autres, par la perte du titre à Abu Dhabi 2021, l'introduction d'une nouvelle règlementation, la fin de l'hégémonie Mercedes et son choix de rejoindre Ferrari en 2025. Mais au-delà de ces événements, le succès au Grand Prix de Grande-Bretagne permis au septuple Champion du monde d'assurer encore plus sa place dans le panthéon de la discipline et de bichonner ses statistiques.

Lire aussi :

Plus grand nombre de victoires en F1 : 104

C'est l'évidence même mais le compteur de Hamilton ayant été bloqué à 103 victoires depuis Djeddah en 2021, c'est aussi le record de succès en Formule 1 qui était en stand-by. Désormais, la nouvelle référence est à 104. 

Pour le clin d'œil, on peut dire dire que c'est la première fois depuis Djeddah 2021 que Hamilton creuse l'écart avec Max Verstappen sur cette statistique, ce dernier ayant signé 42 victoires pour porter son total à 61 pendant les deux ans et demi de disette du Britannique.

Plus grand nombre de saisons avec au moins une victoire : 16

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, vainqueur, sur le podium

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 Team, vainqueur, sur le podium

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

C'est le premier des quelques records qui étaient encore codétenus avec Michael Schumacher à tomber : ce premier succès en 2024 a permis à Hamilton de devenir le seul pilote de l'Histoire à avoir gagné lors de 16 saisons différentes. Pour donner un ordre d'idée : à ce jour, seul 11 pilotes sur les 776 qui ont roulé en Grand Prix dans le cadre du Championnat du monde ont déjà disputé 16 saisons ou plus.

Plus grand écart entre première et dernière victoire : 17 ans et 27 jours

17 ans et 27 jours, c'est le temps qui s'est écoulé entre le premier GP remporté par Hamilton au Canada en 2007 et celui de Silverstone ce dimanche. Le Britannique a battu en cela Kimi Räikkönen, qui avait remporté en 2018 le GP des États-Unis 15 ans, 6 mois et 28 jours après sa toute première victoire au GP de Malaisie 2003. 

Il est à noter que la première victoire de Fernando Alonso - seul pilote actuel de la discipline à avoir gagné avant Hamilton - date également de 2003, en Hongrie, il y a un peu moins de 21 ans.

Premier pilote à gagner après avoir atteint 300 départs en F1

En toute logique, et même si l'augmentation nette du nombre d'épreuves tend un peu à atténuer cela, la barre des 300 Grands Prix en carrière est le signe d'un pilote ayant derrière lui une carrière particulièrement longue.

À ce jour, seuls six hommes ont atteint cette barre : Fernando Alonso (390), Kimi Räikkönen (350), Lewis Hamilton (344), Rubens Barrichello (323), Michael Schumacher (307) et Jenson Button (306). Hamilton est le premier qui a réussi à gagner après avoir atteint ce nombre symbolique.

Pilote Nombre de GP disputés
au-delà de 299 départs
Meilleur résultat
Fernando Alonso 91 2e (x3)
Kimi Räikkönen 51 4e
Lewis Hamilton 45 Victoire
Rubens Barrichello 24 6e
Michael Schumacher 8 6e
Jenson Button 7 9e (x2)

Plus vieux vainqueur du 21e siècle : 39 ans et 6 mois

Ce n'est bien sûr pas un record puisque le plus vieux vainqueur en Formule 1 demeure Luigi Fagioli, qui avait remporté le GP de France 1951 à l'âge de 53 ans et 22 jours. 

Mais Hamilton est bien le vainqueur le plus âgé depuis 1994, quand Nigel Mansell s'était imposé en Australie à l'âge de 41 ans, 3 mois et 5 jours. Räikkönen avait six mois de moins quand il avait soulevé le trophée de la première place aux États-Unis en 2018 alors que Schumacher avait lui quasiment deux ans de moins quand il avait signé son dernier succès en Chine en 2006.

Plus grand nombre de victoires sur un même GP et un même circuit : 9

Jamais dans l'histoire de la Formule 1 un pilote n'avait remporté neuf fois une même épreuve jusqu'à ce dimanche. C'est donc désormais chose faite avec le neuvième succès de Hamilton dans un Grand Prix de Grande-Bretagne, ce qui lui permet de dépasser les huit succès de Michael Schumacher au GP de France et son propre total de huit victoires au GP de Hongrie.

En sus, ces neuf victoires ayant eu lieu à Silverstone, il bat là aussi un autre record jusqu'ici partagé avec Schumacher (neuf victoires à Magny-Cours) et avec son propre total sur le Hungaroring (huit).

La Hongrie étant la prochaine épreuve du calendrier F1 2024 et Mercedes restant sur deux poles sur le tourniquet du Hungaroring, il n'est pas tout à fait incongru de penser que Hamilton pourrait avoir une opportunité d'y porter également son total de victoires à neuf dans deux semaines.

Plus grand nombre de victoires sur un GP national : 9 

Michael Schumacher a gagné neuf fois en Allemagne mais n'a remporté que quatre GP nationaux.

Michael Schumacher a gagné neuf fois en Allemagne mais n'a remporté que quatre GP nationaux.

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Ici, il faut préciser : l'on parle bien d'un Grand Prix "national" au sens où le nom de l'épreuve reprend le pays du pilote vainqueur. Dans ces circonstances, Hamilton a battu son propre record en fixant désormais la barre à neuf GP de Grande-Bretagne remportés. Il est suivi dans ce classement par Alain Prost, vainqueur de six GP de France.

Mais si l'on parle de victoire "à domicile", c'est-à-dire lors d'une course sur un circuit situé dans le pays du vainqueur (qu'importe le nom de l'épreuve), là en revanche la donne est un peu différente. Hamilton est toujours à neuf succès, puisqu'aucune autre course organisée au Royaume-Uni n'a été courue ailleurs qu'à Silverstone depuis 1994. Mais cela le place à égalité avec Schumacher qui a gagné quatre fois à Hockenheim (à chaque fois il s'agissait du GP d'Allemagne) et cinq fois au Nürburgring (à chaque fois il s'agissait du GP d'Europe).

Plus grand nombre de victoires avec un même constructeur : 83

Là encore, un record qui était déjà entre les mains de Hamilton mais qui n'avait plus été battu depuis deux ans et demi. Ce 83e succès depuis 2013 avec l'écurie Mercedes le positionne toujours devant les 72 épreuves gagnées par Schumacher avec Ferrari et devant les 61 de Verstappen avec Red Bull.

C'était aussi son 150e podium avec Mercedes, améliorant là aussi un record détenu depuis longtemps (Schumacher est second avec 116 podiums avec Ferrari).

Plus grand nombre de victoires avec un même motoriste : 104

Hamilton n'ayant jamais été motorisé par une autre marque que Mercedes en F1, son nombre de victoires avec un moteur à l'étoile a donc encore été augmenté ce dimanche. Il devance dans ce classement Schumacher (72 avec Ferrari) et... Sebastian Vettel (38 avec Renault).

C'était aussi son 199e podium avec un moteur Mercedes dans le dos (Schumacher est deuxième également, avec 116).

Plus grand nombre de podiums en F1 : 199

Hamilton augmente le record de podiums en F1 et n'est plus qu'à une marche des 200 podiums dans la discipline reine, loin devant Schumacher (155) et Vettel (122).

Plus grand nombre de podiums sur un même circuit : 15

Lewis Hamilton lors de sa première victoire à Silverstone en 2008, il s'agissait de son deuxième podium à domicile.

Lewis Hamilton lors de sa première victoire à Silverstone en 2008, il s'agissait de son deuxième podium à domicile.

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Record déjà détenu par Hamilton auparavant et qui a donc augmenté ce dimanche : aucun pilote dans l'histoire n'a signé autant de podiums que Hamilton à Silverstone. Sur ces 15 podiums, 14 l'ont été pendant un GP de Grande-Bretagne (c'est un record là aussi) et un pendant le GP du 70e anniversaire de 2020.

Plus grand nombre de podiums consécutifs sur un même circuit : 12

Ce record ne paie pas forcément de mine mais Hamilton est monté sur le podium des 12 dernières courses disputées à Silverstone (11 GP de Grande-Bretagne et 1 GP du 70e Anniversaire), soit sans discontinuer depuis 2014. Plus impressionnant est le fait que cette série seule atteint le total maximum de podiums réalisés (pas consécutivement) par Michael Schumacher à Imola, Barcelone et Magny-Cours, ainsi que par Hamilton à Barcelone, soit les deuxièmes meilleurs totaux après les 15 podiums de Hamilton à Silverstone.

VIDÉO - Le résumé du GP de Grande-Bretagne

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les notes des pilotes au Grand Prix de Grande-Bretagne F1 2024
Article suivant Red Bull évoque "une course très bizarre" à Silverstone

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France