Hamilton voit Red Bull comme la plus grande menace de Mercedes

Alors que commence enfin la saison 2020 de Formule 1, une certaine incertitude continue de régner quant à la hiérarchie des écuries.

Hamilton voit Red Bull comme la plus grande menace de Mercedes

Les essais hivernaux semblaient certes ne pas laisser de doute sur la suprématie de Mercedes, mais la vérité des tests de pré-saison n'est pas toujours celle des qualifications, et au sein de l'équipe à l'étoile, on ne crie évidemment pas victoire.

Lire aussi :

Le Red Bull Ring, qui accueille les deux premiers Grands Prix de l'année, n'est historiquement pas un terrain très favorable à Mercedes, qui n'y a signé qu'une troisième et une cinquième places sur les deux dernières saisons. Pendant ce temps, c'est à chaque fois Max Verstappen qui s'imposait pour Red Bull – un rival avec lequel les Flèches d'Argent vont continuer de compter.

"Ils avaient l'air relativement compétitifs au fil des essais", commente Lewis Hamilton. "C'était relativement serré entre les trois meilleures équipes et nous pensons que c'est Red Bull en particulier qui est le plus proche de nous. Et Max progresse année après année, donc je m'attends à ce qu'ils soient des concurrents redoutables. Ils sont toujours très compétitifs sur ce circuit et vont certainement nous challenger lors de ces deux week-ends. Mais j'ai hâte de voir ce que ça va donner."

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, en conférence de presse

"Je pense que la concurrence se rapproche, comme on l'a vu en essais – Red Bull en particulier a l'air vraiment compétitif", acquiesce Valtteri Bottas. "Sans aucun doute, Ferrari sera au niveau également. Nous n'allons donc pas avoir la tâche facile. Ce circuit n'a pas toujours été le plus favorable pour nous, mais chaque année est différente, d'une certaine manière. Nous croyons, nous espérons pouvoir nous battre pour la victoire. C'est l'objectif, clairement."

"Mais ce n'est que de la spéculation – cela fait si longtemps que nous ne sommes pas montés dans une voiture ! Je suis sûr que celle de chaque écurie est différente de ce qu'elle était censée être à Melbourne." En tout cas, pas celle de Haas, dont Romain Grosjean n’a même pas la certitude qu'elle aura des évolutions d'ici la fin de la saison... ni même la Ferrari !

Lire aussi :

Quoi qu'il en soit, Mercedes a une certaine marge de progression sur le Red Bull Ring, après deux pannes en 2018 et un léger manque de performance l'an passé. Hamilton est néanmoins optimiste : "Ici, nous ne sommes habituellement pas dans la fenêtre parfaite de température opérationnelle pour notre voiture. Mais j'aime à penser que nous sommes dans une meilleure position cette année avec les améliorations que nous avons apportées à la voiture de cette saison. On verra bien."

partages
commentaires

Voir aussi :

Photos - Jeudi sur le Red Bull Ring

Article précédent

Photos - Jeudi sur le Red Bull Ring

Article suivant

Verstappen n'est pas inquiet de son manque de roulage

Verstappen n'est pas inquiet de son manque de roulage
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021