Honda a corrigé les problèmes identifiés sur son moteur

Honda a pris le temps d'analyser les problèmes rencontrés par Max Verstappen au Mugello, avant de mettre en place des solutions pour le Grand Prix de Russie à Sotchi.

Honda a corrigé les problèmes identifiés sur son moteur
Charger le lecteur audio

Honda a apporté des modifications électriques et logicielles sur son unité de puissance, après les problèmes rencontrés par Max Verstappen lors du Grand Prix de Toscane. Au Mugello, le pilote néerlandais avait perdu de la puissance après son envol au départ, laissant filer de nombreuses places avant d'être pris dans un accrochage quelques hectomètres plus loin. Avant même le Grand Prix, les mécaniciens Red Bull étaient intervenus une première fois sur la RB16, qui était déjà sur la grille de départ. Une semaine plus tôt, à Monza, des problèmes moteur avaient également contraint Verstappen à l'abandon.

Lire aussi :

Les analyses menées par Honda après le dernier Grand Prix ont permis d'identifier des soucis qui n'étaient pas directement liés aux principaux éléments du moteur, ni au MGU-K et au MGU-H. Le motoriste japonais suspecte une combinaison de facteurs liée à la gestion électrique et électronique du bloc propulseur. Des solutions ont été mises en place avant le Grand Prix de Russie ce week-end.

"Depuis le Mugello, notre priorité a été d'analyser minutieusement la raison pour laquelle Max a abandonné", explique Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda F1. "Notre enquête a révélé que plusieurs facteurs avaient causé le problème, et nous avons pu mettre en place des mesures pour chacun d'entre eux, avec l'objectif que cela ne se reproduise pas."

Le rendez-vous de Sotchi marque également l'introduction d'éléments neufs sur les blocs Honda de Red Bull Racing et AlphaTauri, conformément au plan de route établi en début de saison par le motoriste. Ce passage au troisième moteur autorisé par le quota réglementaire n'est pas lié aux problèmes survenus lors du week-end du Mugello.

"Comme toujours, nous utiliserons les essais libres pour optimiser la performance de l'unité de puissance en vue des qualifications et de la course, et nous visons un week-end sans problème pour les quatre voitures", conclut Toyoharu Tanabe.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Renault : Alonso va apporter son aide "sur certains week-ends"
Article précédent

Renault : Alonso va apporter son aide "sur certains week-ends"

Article suivant

Stroll sera seul à disposer des évolutions Racing Point à Sotchi

Stroll sera seul à disposer des évolutions Racing Point à Sotchi