Leclerc pense que Red Bull va afficher sa vraie force à Barcelone

Charles Leclerc a déclaré que le Grand Prix d'Espagne devrait permettre à Red Bull de démontrer son véritable potentiel. Il estime néanmoins que Ferrari, Mercedes et McLaren ne devraient pas être très loin des Champions du monde.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20

Avec les victoires de Melbourne, Miami et Monaco qui ne figurent pas dans le palmarès de Red Bull, l'espoir est apparu de voir la course au Championnat du monde relancée. Les faiblesses de la RB20 ont été accentuées ces dernières courses, privant donc l'écurie autrichienne de trois succès sur les neuf premiers Grands Prix de la saison.

Imola, Monaco ou Montréal sont des circuits où il est nécessaire d'attaquer fort sur les vibreurs, l'un des rares éléments que la monoplace de l'écurie n'apprécie pas. Ainsi, sur les trois dernières courses l'équipe dirigée par Christian Horner n'a inscrit "que" 62 points, contre 88 pour McLaren par exemple. Les abandons du coéquipier de Max Verstappen, Sergio Pérez à Monaco et au Canada, ont notamment contribué au rapprochement de McLaren et Ferrari au championnat constructeurs.

Lire aussi :

Toutefois, la victoire de Verstappen au Canada sur une piste qui ne convenait pas à sa monoplace, démontre que la supériorité de l'équipe autrichienne n'a pas disparu. Charles Leclerc reste donc prudent en expliquant que le prochain tracé, à Barcelone, devrait bien mieux convenir aux Red Bull. Mais il garde tout de même un peu d'espoir, indiquant que les trois équipes derrière, à savoir Ferrari, McLaren et maintenant Mercedes, devraient pouvoir se rapprocher.

"J'ai l'impression que la force de Red Bull sera plus visible sur un circuit comme Barcelone", a déclaré Leclerc après avoir abandonné à Montréal. "Mais attendons de voir. Et derrière [Red Bull], je pense que nous serons tous assez proches."

Le pilote Ferrari n'est pas le seul à prévoir un retour aux avant-postes de Red Bull pour le Grand Prix d'Espagne. George Russell, troisième au Canada après avoir signé la pole position, estime que les prochains circuits européens devraient redonner l'avantage aux RB20.

"Ce n'est un secret pour personne qu'ils [Red Bull] ont eu quelques difficultés avec leur voiture lors des trois dernières courses. Pourtant, ils en ont gagné deux sur trois", a expliqué Russell. "Je m'attends donc à ce qu'ils fassent un petit pas en avant lorsque nous reviendrons aux courses européennes sur des circuits plus conventionnels."

George Russell devant Max Verstappen au GP du Canada.

George Russell devant Max Verstappen au GP du Canada.

Photo de: Francois Tremblay / Motorsport Images

Après la bonne performance de son équipe à Montréal, le pilote Mercedes considère que le Grand Prix d'Espagne devrait également permettre à la W15 de montrer l'étendue de son potentiel retrouvé depuis Monaco, convaincu que les Flèches d'Argent pourront se battre pour les premières positions en terres catalanes.

"Nous devons voir comment les performances [de Red Bull] évolueront à Barcelone", a ajouté le Britannique. "Mais l'augmentation du rythme [de Mercedes] que nous avons constatée ce week-end n'a pas été une surprise pour nous, car tous les chiffres de l'usine nous indiquaient que nous allions trouver beaucoup de performance avec ces évolutions. Barcelone va donc être intéressant pour tout le monde, mais je suis convaincu que nous pouvons nous battre."

Lire aussi :

Lando Norris, qui a terminé deuxième devant Russell le week-end dernier, estime que l'amélioration du rythme des Mercedes devrait rendre la compétition encore plus excitante, le vainqueur du GP de Miami les considérant maintenant comme de sérieux concurrents pour McLaren, écurie la plus constante de ces derniers rendez-vous.

"S'ils sont plus rapides dans les prochaines courses et qu'ils rejoignent la lutte entre Ferrari, Red Bull et nous, notre vie n'en sera que plus excitante", a déclaré Norris. "[Mais aussi] plus délicate et plus stressante, parce que maintenant il y aura probablement huit voitures qui se battront et qui nous défieront. C'est donc excitant pour nous et probablement pour tous ceux qui nous regardent."

Avec Filip Cleeren

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Vowles : Aucune équipe F1 n'atteindra le poids minimum en 2026
Article suivant Le patron d'Aston Martin appelle à juger moins vite les écuries

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France