McLaren apportera d'autres évolutions à partir du GP d'Espagne

McLaren introduira de nouvelles améliorations mineures à partir du Grand Prix d'Espagne en fin de semaine.

Oscar Piastri, McLaren MCL38

Grâce à la deuxième place de Lando Norris et la cinquième position d'Oscar Piastri lors du Grand Prix du Canada, McLaren a effectué une très bonne opération au championnat constructeurs en inscrivant 28 points. L'équipe britannique cumule ainsi 212 unités et a profité du double abandon de Ferrari pour réduire l'écart à 40 points entre les deux équipes.

Après la victoire de Norris à Miami, le Britannique a failli réitérer l'exploit sur le circuit Gilles-Villeneuve, mais un mauvais choix stratégique l'a forcé à léguer sa place de leader provisoire à Max Verstappen. Andrea Stella, le directeur de McLaren, estime que cette opportunité de victoire démontre le chemin parcouru par l'équipe depuis le début de saison catastrophique de 2023.

Lire aussi :

"Ce genre de petite déception pour une victoire qui était possible est en fait un témoignage du fait que l'équipe a parcouru un long chemin et que nous sommes maintenant des prétendants réguliers au podium ou parfois même à la victoire", explique Stella.

"En même temps, je regarde les points positifs. Et il y en a beaucoup. Par exemple, l'équipe a toujours été compétitive, malgré les variations de la piste, des conditions et ainsi de suite, ce qui n'est jamais acquis. Mais vous ne gagnez pas de crédit parce que vous avez été [compétitif] dans le passé, vous savez, vous devez l'être à chaque week-end."

Néanmoins, l'ingénieur italien est conscient que malgré les bonnes performances de la MCL38 sur des types de circuits différents, l'équipe est loin d'avoir acquis l'impressionnante régularité que Red Bull affichait l'année dernière sur la quasi totalité des Grands Prix.

"L'idéal est de rendre la voiture un peu plus rapide et d'être en mesure de jouer la victoire indépendamment des conditions ou des caractéristiques de la piste", continue Stella. "Parce que [au Canada], nous devons préciser que lorsque nous étions dans des conditions sèches, Mercedes était plus rapide que nous. Nous ne sommes donc pas encore en mesure de remporter la victoire grâce à nos performances pures."

Oscar Piastri, McLaren MCL38

Oscar Piastri, McLaren MCL38

Photo by: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Le succès en Floride a décuplé la motivation de McLaren, sachant que la dernière victoire de l'écurie remontait au Grand Prix d'Italie 2021, remporté par Daniel Ricciardo.

"Si la confiance grandit dans l'équipe ? Eh bien, la confiance grandit, mais on ne fait pas grand-chose avec la confiance", déclare Andrea Stella. "Au final, la confiance doit aider à concevoir de nouvelles pièces. En fait, en étant confiant, vous êtes plus énergique et vous travaillez encore plus dur parce que vous appréciez ces résultats et que vous voulez en voir davantage."

"C'est donc plus qu'un élément de motivation. Mais au final, on peut être compétitif et on peut l'être constamment si l'on fait un travail de bonne qualité, [en garantissant] la qualité des pièces que nous concevons, la robustesse des opérations, la cohérence du pilotage."

"La confiance aide à acquérir l'énergie nécessaire pour soutenir ces facteurs de réussite et, honnêtement, je dirais surtout que si nous pensons à l'équipe de ravitaillement, aux pilotes, etc. Chaque athlète qui se trouve dans un espace de confiance est plus performant. Mais comme je l'ai dit, on ne se fie pas à la confiance, on se fie au bon travail et c'est le genre d'état d'esprit que nous devons conserver chez McLaren."

Pour le Grand Prix d'Espagne la semaine prochaine, Andrea Stella a annoncé l'arrivée de plusieurs évolutions, sans en exposer les détails. Il s'agira de petites évolutions dont l'introduction devrait s'étaler sur les quelques prochaines courses.

"Pour les courses à venir, nous aurons quelques améliorations, mais il ne s'agira pas d'une seule grosse amélioration comme celles que nous avons connues au cours des 12 derniers mois", annonce le directeur. "Il s'agit plutôt de composants individuels pour lesquels nous avons trouvé un peu plus de performance et, plutôt que d'attendre de tout déployer ensemble une fois prêt, nous le faisons course par course. Je ne dirai pas ce qu'il y aura, mais nous verrons de nouvelles choses lors des prochaines courses."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bottas : "Ce n'est pas sorcier" d'améliorer la Stake F1
Article suivant Pourquoi Red Bull ne prend pas encore Tsunoda au sérieux mais VCARB oui

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France