Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
1 jour
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
8 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
29 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
36 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
50 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
57 jours

La Mercedes "a l'air rapide", et ce n'est que le début

partages
commentaires
La Mercedes "a l'air rapide", et ce n'est que le début
Par :
19 févr. 2020 à 19:01

Un doublé au classement et pas moins de 173 tours au compteur : Mercedes lance ses essais hivernaux sur les chapeaux de roue.

On ne le dira jamais assez, il est difficile de tirer des conclusions des essais hivernaux, en particulier de la première journée. Mais s'il y en avait une à tirer de ce mercredi, ce serait que Mercedes paraît imperturbable. La nouvelle W11 a parcouru 173 tours aux mains de Valtteri Bottas (79 boucles) puis Lewis Hamilton (94), avec au programme la collecte de données aérodynamiques quand il faisait froid ce matin, grâce à d'imposants capteurs aérodynamiques, ainsi que des tests de fiabilité.

Lire aussi :

"Cet après-midi, nous avons travaillé sur les changements de réglages, avec des plus gros changements que l'on n'en ferait en week-end de course quand il s'agit davantage de peaufiner", complète Valtteri Bottas. "En essais, on a l'opportunité de le faire et de voir comment la voiture réagit à ces gros changements. J'ai une très bonne sensation, la voiture a l'air bonne et rapide, mais je suis sûr que nous pouvons la rendre bien plus rapide." Rappelons, bien que ce soit peu significatif, que Mercedes avait aujourd'hui quatre dixièmes d'avance sur son plus proche rival, Racing Point.

Lewis Hamilton, seul pilote à avoir tourné en 1'16 aujourd'hui, se félicite du roulage accumulé : plus de 800 kilomètres. "Parcourir plus de 170 tours pour notre retour en piste montre à quel point tout le monde a travaillé dur cet hiver", souligne le sextuple Champion du monde. "Nous allons prendre les choses pas à pas et obtenir un bon feedback de la voiture. Nous avons beaucoup de données à télécharger et à analyser, et nous devons continuer à travailler dur."

Quant au directeur technique James Allison, il confirme que l'on n'a pas encore vu le plein potentiel de la Mercedes W11. "Nous avons pu valider plusieurs éléments de procédure sur notre liste de choses à faire avant Melbourne et tester une partie des principaux réglages de suspensions. Nous sommes satisfaits qu'en plus de la fiabilité montrée aujourd'hui, les deux pilotes aient fait savoir que la voiture se comportait de manière agréable. Ils la pousseront un peu plus dans ses retranchements lors des prochaines journées d'essais", conclut le Britannique.

Article suivant
Le kilométrage des équipes après le 1er jour à Barcelone

Article précédent

Le kilométrage des équipes après le 1er jour à Barcelone

Article suivant

Leclerc et Ferrari chercheront la performance "plus tard"

Leclerc et Ferrari chercheront la performance "plus tard"
Charger les commentaires