Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Mercedes ouvre la porte au départ d'Ocon chez Renault

partages
commentaires
Mercedes ouvre la porte au départ d'Ocon chez Renault
Par :
27 juil. 2018 à 14:06

Les dernières déclarations de Toto Wolff sont claires : Mercedes ne s'opposera pas au fait de voir son jeune pilote évoluer avec un autre constructeur en F1 l'année prochaine.

Esteban Ocon, Force India F1
Esteban Ocon, Force India VJM11
Toto Wolff, directeur exécutif, Mercedes AMG
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India F1, Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 et Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team en conférence de presse
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Cyril Abiteboul, directeur de Renault Sport F1
Otmar Szafnauer, directeur général Force India Formula One Team
Esteban Ocon, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11, sur la grille

Si rien n'est encore fait, Toto Wolff a semblé ouvrir publiquement la porte à un éventuel transfert d'Esteban Ocon chez Renault la saison prochaine. En tout cas, le directeur exécutif de Mercedes précise qu'il n'y est pas opposé.

Mercedes ayant prolongé le contrat de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, Esteban Ocon va devoir patienter avant de briguer un baquet titulaire au sein de la firme à l'étoile. Placé chez Force India depuis l'an dernier, le Français a la possibilité de poursuivre avec l'écurie indienne en 2019, mais l'incertitude financière qui plane au-dessus de la structure n'a rien de rassurant.

Dans le même temps, la rumeur l'envoyant chez Renault l'année prochaine ne cesse de s'amplifier. Et ce ne sont pas les déclarations de Toto Wolff ce vendredi à Budapest qui vont calmer la spéculation ! Mercedes n'exclut pas de "prêter" son jeune pilote au Losange, ce qui avait d'ailleurs déjà été le cas en 2016 pour qu'il intègre Enstone en qualité d'essayeur.

"On a récupéré Esteban lorsque Gravity [société qui gérait des pilotes] a sombré, et la première fois il était associé à Renault", rappelle Toto Wolff. "À ce moment-là, nous venions de lancer notre programme junior, et il nous a semblé juste de placer Pascal [Wehrlein] et Esteban pour leur donner un coup de pouce. Aujourd'hui, nous essayons de les placer sur une voie qui leur permettra de réussir à long terme, de les mettre en position de peut-être devenir Champion du monde un jour."

"Avec Valtteri et Lewis, nous avons un line-up stable, qui fonctionne pour nous, et pour le moment il n'y a pas d'opportunité chez Mercedes. S'il [Ocon] a une opportunité ailleurs pour réussir, dans une autre équipe ou avec un autre constructeur, nous ne nous mettrons pas en travers du chemin."

Lire aussi :

Force India ouvre aussi la porte

La semaine dernière, Force India a rappelé détenir une option pour conserver Ocon pour 2019, avant de laisser entendre que l'équipe était ouverte à des négociations pour laisser filer son pilote, dont la destinée reste gérée par Mercedes. Une position répétée ce vendredi à Budapest par Otmar Szafnauer.

"Je suis ravi de voir qu'il y a de l'intérêt, c'est un grand pilote", souligne le directeur des opérations de Force India. "Je suis ravi que nous l'ayons choisi il y a deux ans et de l'avoir aidé à progresser au point d'intéresser les autres. Il a un contrat avec nous, donc pour aller ailleurs, nous devrons donner notre accord."

"C'est bien pour lui de partir, mais nous devons être d'accord. Et je suis certain que Toto a les outils pour être persuasif si c'est ce que nous voulons tous, si c'est réciproque. Nous travaillons tous ensemble, nous avons eu d'excellentes discussions concernant Esteban lorsqu'il est arrivé ici. Si c'est bénéfique pour tout le monde, alors c'est ce que nous ferons. Nous ne nous mettrons pas en travers du chemin."

En cas d'arrivée d'Esteban Ocon chez Renault, il ferait vraisemblablement équipe avec Nico Hülkenberg tandis que Carlos Sainz ferait les frais de son arrivée. L'Espagnol est quant à lui directement lié au giron Red Bull et à la prolongation annoncée de Daniel Ricciardo, mais pourrait faire le bonheur de McLaren, qui étudie un éventuel remplacement de Stoffel Vandoorne.

Article suivant
Sainz revient sur l'incident "très étrange" sous Safety Car

Article précédent

Sainz revient sur l'incident "très étrange" sous Safety Car

Article suivant

EL2 - Vettel et Verstappen restent dans un mouchoir

EL2 - Vettel et Verstappen restent dans un mouchoir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine