Pérez pense pouvoir battre Verstappen en course

Sergio Pérez ne manque pas d'optimisme pour le Grand Prix d'Espagne, estimant avoir des chances de jouer le podium.

Pérez pense pouvoir battre Verstappen en course

Pour son retour en Grand Prix après avoir contracté le nouveau coronavirus, Sergio Pérez s'est parfaitement acquitté de la séance de qualifications, auteur du deuxième temps en Q1, puis septième en Q2 et enfin quatrième en Q3, à deux dixièmes de la Red Bull de Max Verstappen et un dixième devant l'autre Racing Point de Lance Stroll, alors que les Mercedes monopolisent encore la première ligne.

Victorieux du Grand Prix du 70e Anniversaire le week-end dernier, Verstappen est depuis le début de la saison la principale menace des Flèches d'Argent, mais Pérez est convaincu de pouvoir lui donner du fil à retordre ce dimanche.

"Si nous pouvons prendre un bon départ et passer devant Max, nous pourrions être capables de le retenir", estime le Mexicain. "Ce n'est pas un circuit facile pour dépasser, et il va falloir économiser et gérer à l'extrême. Nous n'avons pas vraiment le rythme pour battre la Red Bull, encore moins la Mercedes, mais qui sait ? Si nous pouvons passer devant au premier tour, qui sait ?"

Lire aussi :

Avec des températures de piste atteignant les 50°C, la stratégie jouera un rôle crucial lors de cette course, avec une question clé : un ou deux arrêts au stand ? D'après Pérez, il sera relativement compliqué de faire fonctionner une stratégie avec un seul changement de pneus : "Cela dépend vraiment du déroulement des premiers tours, des températures et du vent. Le vent a un très gros impact sur l'équilibre et le niveau de glisse. Tout est très ouvert pour demain."

Quant à Lance Stroll, il partira cinquième, aux côtés de la deuxième Red Bull, celle d'Alexander Albon. D'après le Canadien, il était difficile de faire mieux ce samedi. Il espère néanmoins tirer son épingle du jeu en course, notamment face à Albon.

"On dirait que la Red Bull avait l'avantage sur nous en qualifications", estime Stroll. "Il a fallu se contenter de la cinquième place. Tout bien considéré, je suis content d'être cinquième, nous sommes en bonne position pour nous battre demain. Je m'attends à ce qu'Alex ait un bon rythme, il l'a prouvé le week-end dernier à Silverstone. Il va juste falloir que nous fassions notre course, prenions un bon départ et optimisions la stratégie. C'est tout ce sur quoi nous pouvons nous focaliser. La course va être très chaude, je m'attends à ce qu'elle soit compliquée pour tout le monde."

partages

Voir aussi :

Vettel toujours sans réponse et encore éliminé en Q2

Article précédent

Vettel toujours sans réponse et encore éliminé en Q2

Article suivant

Verstappen explique pourquoi il n'a pas tenté le pari des mediums

Verstappen explique pourquoi il n'a pas tenté le pari des mediums
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021